Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

Vincent Dedienne

Vincent Dedienne, entre one-man-show et théâtre

Donatella Romeo 08.06.2015 19:27

C’est avec pour seuls vêtements les jeux de lumière que Vincent Dedienne s’est présenté au public de Morges-sous-Rire samedi soir. Un apparat pour dire qu’il se met à nu dans «S’il se passe quelque chose». Bien vite – et toujours dans la pénombre – l’artiste endosse le costume de comédien, au propre comme au figuré. Il fait son autoportrait, évoquant sa vie, sa sexualité, son premier spectacle, la vie d’artiste, ce qu’il aurait pu être. Une sincérité troublante, rare et touchante dont on ne sait pas vraiment où s’arrête la réalité et où commence la fiction humoristique.

Vincent Dedienne est un excellent comédien et il nous le prouve. Humoriste, certes aussi. Certains ont tout simplement été conquis. Mais d’autres n’auront pas toujours adhéré. D’autres encore auront regretté le style qu’on lui connaît dans sa chronique «Bio Interdite» sur Canal+ dans le Supplément de Maïtena Biraben. Il faut dire qu’il surprend. Etre touché fait autant partie de ce spectacle que le rire. Parce qu’il rompt avec la mode du stand-up, on n’a plus l’habitude de ce mélange entre one-man-show et théâtre, il faut s’y faire. Mais si on accepte cette posture humoristique différente, difficile de ne pas apprécier. On aime le jeu d’acteur, bien sûr, mais aussi la mise en scène qui ose les extraits de film et les bandes sonores. Sans oublier, le texte brillant. Qu’il plaise ou non, Vincent Dedienne est une vraie découverte.

Photo: ©Jonathan Picard

L’actu en images

Journal de Morges
Les tulipes sont tout de même en fête
Ce devait être LA grande fête de la tulipe avec un 50e ...
Journal de Morges
Concerts annuels de la fanfare de Saint-Livres
Les concerts annuels de la fanfare de Saint-Livres avaient lieu ...
Journal de Morges
Soirée du chœur mixte La Récréation
La soirée annuelle du chœur mixte La Récréation avait lieu samedi ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Précarité
Il n’y a pas qu’à Genève et Lausanne que les gens font ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Cuarnens
L’agriculteur David Chaillet a perdu six vaches en moins ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Réouverture
Aux quatre coins du district, musées, bibliothèques et ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Edition N° 20
ven 22.05.2020
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
"Les gens réagissent enfin"
Jeudi 7 mai, le directeur et rédacteur en chef Cédric Jotterand s'est exprimé en direct au 19h30 ...