Galeries Vidéos Abonnez-vous

Critique

Ayo a répandu la joie à Beausobre

Raphaël Cand 24.11.2017 09:36

Un vent de bonheur a soufflé mercredi soir au Théâtre de Beausobre. La guitare à la main et pour sa première venue à Morges, Ayo a fait honneur à son nom de scène qui veut dire «joie» en yoruba, langue nigéro-congolaise. Durant plus de deux heures de concert, la chanteuse a éclairci les lieux de son sourire et de sa magnifique voix. 

Down On My Knees, Slow Slow (Run Run) et d’autres de ses plus grands succès aux teintes soul et folk ont fait vibrer la salle. L’artiste allemande, aux origines nigérienne et roumaine, a également ravi les nostalgiques avec une belle reprise du titre (You Make Me Feel Like) A Natural Woman d’Aretha Franklin. Sans oublier de distiller quelques bribes de son dernier album, comme I'm a Fool, chanson inspirée des premiers amours de son fils de dix ans qui lui a fait rappeler la découverte des «papillons au ventre».     

Plus encore que sa musique, ce sont la sincérité et l’émotion authentique partagées par la chanteuse qui ont marqué les esprits. Lorsqu’elle se confie sur la vie ou transmet des messages de paix, les mots viennent droit du cœur. En toute spontanéité, sans artifice et qui plus est la plupart du temps en français, elle n’hésite pas à livrer une part d'elle-même.  

Si certains se produisent à Beausobre pour roder leur show, Ayo y terminait sa tournée. L’occasion pour elle et les spectateurs de remercier son équipe et ses musiciens. À commencer par le batteur qui a transporté le public sur des rythmes entraînants. De quoi faire lever la foule et même provoquer quelques pas de danse. On le répète, la bonne humeur régnait mercredi à Beausobre. Chapeau les artistes et au plaisir de vous revoir.

 

L’actu en images

Journal de Morges
La Batelière de Buchillon 2018
La Bâtelière de Buchillon a réuni dix chorales à l'occasion de sa ...
Journal de Morges
Bourg en fête, La Sarraz 2018
La fête inaugurale qui a marqué la fin d'importants travaux de ...
Journal de Morges
Nuit des Épouvantails 2018
Le samedi 29 septembre avait lieu la 12e Nuit des Épouvantails.
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Buchillon
La Bâtelière de Buchillon a réuni dix chorales à ...
St-Prex
Les pâtes du chalet ont rassasié 170 convives venus ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Edition N° 39
ven 12.10.2018
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
MyRun4Help, une course à vivre
La course à pied pour soutenir les familles de Yanis et Marilou s’est à nouveau conclue sur un ...