Tolochenaz

Balade dans un jardin luxuriant

Carole Thévenaz 13.11.2017 15:11

Voilà plus de 50 ans que Carmine et Gaetanina, d’origine italienne, ont posé leurs valises en Suisse romande. Dans celles-ci, ils apportaient un peu de leur pays, comme des graines. Ils les ont plantées tout autour de leur charmante demeure coquettement entretenue du côté de Tolochenaz. Aujourd’hui, ce sont des centaines de kilos qu’ils récoltent au rythme des saisons et que Gaetanina s’évertue de décliner en petits plats. «Cette année, j’ai fait 200 kilos de sauce tomates, j’ai des pots dans toute la maison», déclare-t-elle. 

Sa passion pour le potager, son mari la cultive depuis sa tendre enfance dans l’exploitation agricole de ses parents. «Les astuces, je les ai apprises avec l’expérience des années et en discutant avec mes amis», raconte Carmine. Aux jardins publics de Saint-Prex par exemple, où ils se réunissent pour faire le point sur les nouvelles trouvailles. «J’aime savoir d’où vient ce que je mange et planter des variétés qui n’existent pas en magasin.» Le secret est ensuite d’entreposer les denrées à des endroits différents dans la maison pour s’assurer une maturation échelonnée sur toute l’année.

De l’exotisme

À la découverte des spécimens du jardin, c’est une promenade à travers le monde qui se dessine. Si les olives et les griottes sont italiennes, il y a aussi des poivrons d’Argentine, souvenir de voyage, du gingembre, des bananes et des fruits exotiques dont ils ne connaissent même pas le nom. «Nous ramenons à chaque fois des graines de toutes sortes pour essayer», s’amuse Carmine. «Nous avions trouvé des haricots de plusieurs mètres une fois, comme d’énormes spaghettis», se souvient Gaetanina.

Au rythme d’une retraite bien méritée, le couple marié depuis 53 ans se plaît à s’affairer à l’extérieur et ne limite pas ses activités au culinaire. «Deux fois par semaine, je vends des jouets de seconde main sur le marché alors que mon époux ratisse le jardin», explique Gaetanina. «Nous sommes heureux de pouvoir accueillir nos petits enfants dans cet environnement», ajoute Carmine. Impossible de repartir d’une visite à ce couple sympathique sans le sourire aux lèvres.

L’actu en images

Journal de Morges
Soirée de l'Envol 2018, Tolochenaz
Le 11 février 2018, le choeur mixte l'Envol présentait sa ...
Journal de Morges
Silent Party, Morges 2018
Le 2 février 2018, la Ville de Morges organisait une Silent Party ...
Journal de Morges
Mélodie de Brichy/La Paysanne 2018, Gollion
Le 4 février 2018, La Mélodie de Brichy/La Paysanne présentait son ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Sévery
Petite entité du mariage qui se prépare au Pied du Jura, ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Rarement citée ou reconnue, mais toujours sur le ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Tête à tête
Il y a dix ans, Michèle Villard était à l’origine du ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Près de trois ans après avoir mis un terme à sa ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

St-Prex
Mercredi soir, la Municipalité saint-preyarde a déposé ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
La subvention communale au Livre sur les quais ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
En place depuis l’an 2000, Yvan Schwab est la figure ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Dans la digne lignée des cinq «experts» de 2017, trois ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
A une large majorité, les membres de l’organe libérant ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Dorigny
Le travail du professeur morgien a été salué lors d’une ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Le Morgien de 27 ans s’est distingué en se voyant ...
Ballens
Après six années à la tête de l’Auberge communale, ...
Penthalaz
Le «mini-Paléo» du Gros-de-Vaud a dévoilé ses premières ...
Morges
Après presque un an de chantier, la responsable du salon ...
Morges
Le 31 janvier, après 35 années d’activité, elle cessera ...
Edition N° 06
ven 16.02.2018
Edition de la semaine