FOOTBALL

Bussigny promu alors que la déception est immense pour Lonay et Saint-Prex

Raphaël Jotterand et Raphaël Cand 14.06.2017
Malgré une belle bataille, Lonay s'est incliné.

Si Bussigny retrouvera les terrains de la troisième ligue à la mi-août, Lonay et Saint-Prex vont devoir cravacher fort pour atteindre pareil championnat, et cela semble fort compromis. 

La fête à la grimace pour Lonay
FC Lonay IA 0 - 1 FC Champvent

Pour Lonay, c’est la douche froide. Mardi soir du côté d’Echichens, les coéquipiers du buteur Nicolas Nava se sont inclinés face à la deuxième garniture du FC Champvent 0-1. «Autant lors de notre premier revers samedi dernier contre Espagnol Lausanne, on était passé à côté de notre match, autant cette fois-ci il y avait mieux à faire», analyse l’attaquant. Avant de déplorer le manque de profondeur du banc de touche des jaune et rouge: «Malheureusement, nous avons trop de blessés. Sans notre équipe type, ces finales sont compliquées.»

Avec deux défaites au compteur, les protégés de Donatello Padula sont sur le fil du rasoir. Néanmoins, ils ne comptent pas se laisser abattre. «On va tout donner pour finir sur une bonne note samedi à Chavannes-le-Chêne», assure Nicolas Nava.

Bussigny file en troisième
FC Gingins IIA 0 - 2 FC Bussigny I

Bussigny est promu! Après une saison "presque" parfaite, les hommes de Giuseppe Guzzardi n'ont pas flanché lors de ces finales qu'ils ont jusqu'à présent mené en "taille patron". La saison qui s'offre à eux ne peut que bien se passer, si leur niveau reste le même que celui exercer durant la globalité de la saison. Développement suit. 

La "crampe" pour Saint-Prex
FC Rapid-Montreux 3 - 1 FC Amical Saint-Prex II

Tout comme Lonay, Saint-Prex continue de la pire des manières en vue d'une éventuelle promotion. Il semble d'ores et déjà que le club lémanique devra effectuer une fin de parcours sans faute s'il entend atteindre son objectif. Développement suit.

Edition N° 48
ven 08.12.2017
Edition de la semaine