Galeries Vidéos Abonnez-vous

Ephémérides

Observons le ciel de décembre 2018
Les temps sont donnés en heure locale pour Morges.

Le Soleil en décembre:

Le Soleil, «notre étoile», dans la constellation du zodiaque d’Ophiucus, puis dès le 21 dans celle du Sagittaire se lève le samedi 1er décembre  à 7 h 57 et se couche à 16 h 49.
Le vendredi 7, son lever est à 8 h 04 et son coucher à 16 h 47.
Le vendredi 14, son lever est à 8 h 10 et son coucher à 16 h 47.
Le vendredi 21, son lever est à 8 h 15 et son coucher à 16 h 49.
et le 28, dernier vendredi du mois, le Soleil se lève à 8 h 17 et se couche à 16 h 54.
Du 1er au 21, les jours diminuent d’une heure 20 minutes et du 22 au 31 décembre, ils augmentent de 4 minutes!

La Lune en décembre.

Le vendredi 7: Nouvelle Lune à 8 h 20.
Le samedi 15: Premier Quartier à 12 h 49
Le samedi 22: Pleine Lune à 18 h 49.
Le samedi 29 Dernier Quartier de Lune à 10 h 34.

Les planètes du système solaire en décembre.

Mercure, la planète la plus proche du Soleil dans la constellation de la Balance, puis dès le 16 dans celle du Scorpion et enfin dès le 21 dans la constellation d’Ophiucus, se lève à l’est une heure avant l’apparition de l’astre solaire et ceci durant tout le mois.

Vénus, «l’étoile du Berger», dans la constellation de la Vierge, puis dès le 14 dans celle de la Balance, se lève à l’aube trois bonnes heures avant le Soleil. Elle brillera durant tout le mois en direction du sud-est.

Mars, «la planète rouge» dans la constellation du Verseau, puis dès le 22 dans celle des Poissons est observable dès le crépuscule en direction du sud. Son éclat orangé est encore visible. Elle brille au sud vers 18 heures et reste observable dans la première partie de la nuit..

Jupiter, la géante gazeuse dans la constellation du Scorpion, puis dès le 14 dans celle d’Ophiucus, est difficilement observable très bas sur l’horizon est, à mi-décembre, elle deviendra visible au petit matin dans les lueurs de l’aube.

Saturne, la belle planète aux anneaux dans la constellation du Sagittaire, se couche près d’une heure et demie après le Soleil le 10 du mois et son éclat n’est pas assez puissant pour résister à la clarté du brasier crépusculaire dans lequel elle disparaît avant le 20.

Événements remarquables en décembre 2018.
Le lundi 3 au petit matin, un mince croissant de Lune se rapproche de la très lumineuse planète Vénus qui brille au-dessus de l’horizon sud-est. Le mardi 4 le matin dès 5 heures la Lune, la planète Vénus et l’étoile Spica de la constellation de la Vierge forment un remarquable alignement au dessus de l’horizon sud-est. Toujours le mardi 4 décembre dès 19h30, c'est la séance publique d'observation astronomique organisée par le Groupe d'astronomes amateurs de la Côte (ASTRAC) à l’Observatoire de Marcelin, Gymnase de Morges. Si le ciel est dégagé, on pourra, avec les instruments et le télescope adapté aux personnes à mobilité réduite, observer la planète Mars et les belles constellations d’automne. Entrée libre. Le dimanche 9 au crépuscule, une heure après le coucher du Soleil, cherchez le petit point de la planète Saturne et l’arc de Sélène très bas sur l’horizon sud -ouest. Le lundi 10 au crépuscule, admirez la belle lumière cendrée de la Lune. Le mercredi 12 la Lune est à l’apogée, distance maximale à la Terre de 405’177 km. Le vendredi 14 et le samedi 15 au coucher du Soleil, la Lune rend visite à la planète Mars dans la constellation du Verseau. Suivez ce rapprochement jusqu’au coucher des deux astres. Cette nuit coïncide avec le maximum de la pluie d’étoiles filantes des Géminides avec près de 120 météores par heure! Étrangement, les Géminides ont pour origine un astéroïde, Phaéton et non une comète. Le dimanche 16 la comète 46/P Wirtanen passe au plus près de la Terre à seulement 30 fois la distance Terre-Lune (11,5 millions de km). Elle pourrait être spectaculaire aux jumelles et même à l’œil nu. A observer dès 20 heures en direction de l’est-sud-est, entre les amas d’étoiles des Hyades et des Pléiades, dans la constellation du Taureau. Le vendredi 21 dans les lueurs de l’aube, la planète Mercure, qui se laisse rarement observer, est accompagnée par la très lumineuse planète Jupiter et ceci en direction du sud-est. Les deux planètes s’évanouissent ensuite dans la clarté du Soleil levant. C’est aussi le jour du Solstice qui marque l’entrée de l’hémisphère nord dans l’hiver. Le Soleil est au plus bas sur l’horizon lorsqu’il passe au méridien (sud). Le samedi 22 décembre vers 17 heures 30, la Pleine Lune se lève à l’est, puis elle accompagne la belle constellation d’Orion une grande partie de la nuit. Le lundi 24, la Lune est au périgée, distance minimale à la Terre de 361’061 km. Le lundi 31 dernier jour de l’année à l’aube, une heure avant le lever du Soleil, un superbe alignement vous attend au-dessus de l’horizon sud-est: les planètes Mercure, Jupiter, Vénus et le croissant de Lune décorent joliment le ciel pour les fêtes de fin d’année!

 

Pour l'ASTRAC Morges, Michel Zambelli
Sources: les applications Cœlix, Redshift et le guide du Ciel de G. Cannat.
www.astrac.ch

 

Edition N° 48
ven 14.12.2018
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
Un nouveau commandant au SIS Morget
Thierry Charrey prendra ses fonctions le 1er décembre en tant que commandant du SIS Morget.