Ephémérides

Observons le ciel de février 2018
Les temps sont donnés en heure locale pour Morges.

Le Soleil en février:

Le Soleil, «notre étoile», dans la constellation du zodiaque du Capricorne, puis dès le 17 dans celle du Verseau se lève le jeudi 1er février à 7 h 58 et se couche à 17 h 38.
Le vendredi 2, son lever est à 7 h 57 et son coucher à 17 h 39.
Le vendredi 9, son lever est à 7 h 47 et son coucher à 17 h 50.
Le vendredi 16, son lever est à 7 h 36 et son coucher à 18 h 00
Et le 23, dernier vendredi du mois de février 2018, le Soleil se lève à 7 h 25 et se couche à 18 h 11.

La Lune en février.

Le mercredi 7: Dernier Quartier de Lune à 16 h 54.
Le jeudi 15: Nouvelle Lune à 22 h 05.
Le vendredi 23: Premier Quartier à 09 h 09.

Les planètes du système solaire en février.

Mercure, la planète la plus proche du Soleil dans la constellation du Capricorne, puis dès le 17 dans celle du Verseau, est inobservable, cependant elle apparaît timidement dans le ciel du soir en toute fin de mois. Le 28, elle disparaît 40 minutes après le Soleil, elle est très difficile à repérer même avec des jumelles.

Vénus, «l’étoile du Berger», dans la constellation du Capricorne, puis dès le 9 dans celle du Verseau, se couche moins d'une demi-heure après le Soleil le 1er et une heure après le 28. Elle brille joliment sur le Jura en toute fin de mois.

Mars, «la planète rouge» dans la constellation du Scorpion, puis dès le 9 dans celle Ophiucus est visible dans le ciel de fin de nuit en direction du sud-est. Au fil des jours, elle se lève de plus en plus tôt dans la nuit.

Jupiter, la géante gazeuse toujours dans la constellation de la Balance, apparaît bien avant le lever du Soleil en direction du sud-est. Puis elle se lève de plus en plus tôt, elle culmine en direction du sud en fin de nuit.

Saturne, la belle planète aux anneaux dans la constellation du Sagittaire, de retour dans le ciel de l'aube, se lève deux heures avant le Soleil en début du mois et plus de trois heures avant le 28.

Evénements remarquables en février 2018.
Le jeudi 1er février vers 20 heures en direction de l'est, observez le beau rapprochement entre la Lune gibbeuse décroissante et Régulus, étoile principale de la constellation du Lion.
Le mardi 6 février 2018 dès 19h30, c'est la séance publique d'observation astronomique organisée par le Groupe d'astronomes amateurs de la Côte (ASTRAC) à l’Observatoire de Marcelin, Gymnase de Morges. Si le ciel est dégagé, on pourra, avec les instruments et le télescope adapté aux personnes à mobilité réduite, observer les belles constellations d'hiver: Orion, Taureau, Gémeaux, Cocher, Grand Chien et Petit Chien, Licorne, Cancer et les constellations circumpolaires. Entrée libre.
Le mercredi 7 et le jeudi 8 vers 6 heures du matin en direction du sud, le quartier lunaire encadre la planète Jupiter.
Le vendredi 9 à l'aube, le croissant de Lune, la planète Mars et l'étoile Antarès sont presque alignés au-dessus de l'horizon sud-sud-est.
Le dimanche 11 une heure et demie avant le lever du Soleil, la planète Saturne brille à l'est du croissant lunaire. A observer en direction de l'horizon sud-est. 
Le samedi 17 au crépuscule vers 18 h 30, guettez un fin croissant lunaire, il est âgé de 45 heures et se situe en direction du sud-ouest-ouest.
Le lundi 19 et le mardi 20 au soir, la lumière cendrée est bien visible, blottie dans les bras du jeune croissant de Lune. A observer en direction de l'ouest sur le Jura.
Le vendredi 23 en fin d'après-midi, Aldébaran (étoile principale de la constellation du Taureau) est occultée par la Lune. Elle réapparaît vers 18 h40 en bas à gauche de la Lune en premier quartier. Joli spectacle à observer si possible avec des jumelles.
A partir du lundi 26, notre satellite la Lune, envahit ou occupe la voûte céleste de son éclat durant les dernières nuits de février.

Pour l'ASTRAC Morges, Michel Zambelli

Sources: les applications Cœlix, Redshift et le guide du Ciel de G. Cannat.
www.astrac.ch

 

 

Edition N° 07
ven 23.02.2018
Edition de la semaine