Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

Ephémérides

Observons le ciel d'août 2019.
Les temps sont donnés en heure locale pour Morges.

Le Soleil

Le Soleil, «notre étoile», dans la constellation du zodiaque du Cancer, puis dès le 12 dans celle du Lion, se lève le jeudi 1er août à 6 h14  et se couche à 21 h 06.

Le vendredi 2, son lever est à 6 h 16 et son coucher à 21 h 04.
Le vendredi 9, son lever est à 6 h 24 et son coucher à 20 h 54.
Le vendredi 16, son lever est à 6 h 33 et son coucher à 20 h 43.
Le vendredi 23, son lever est à 6 h 42  et son coucher à 20 h 31
et le 30, dernier vendredi du mois, le Soleil se lève à 6 h 51 et se couche à 20 h 18.
Du 1er au 31 août 2019, les jours diminuent de 1 heure 38 minutes.

La Lune

Le jeudi 1er août: Nouvelle Lune à 5 h 12.
Le mercredi 7: Premier Quartier à 19 h 31
Le jeudi 15: Pleine Lune à 14 h 29
Le vendredi 23: Dernier Quartier 16 h 56
Le vendredi 30: Nouvelle Lune à 12 h 37.

Les planètes du système solaire.

Mercure, la planète la plus proche du Soleil dans la constellation des Gémeaux, puis dès le 10 dans celle du Cancer, est au début du mois observable dans les lueurs du Soleil levant au nord-est avant de disparaître dans les lueurs de l’aube en toute fin d’août.

Vénus«l’étoile du Berger», dans la constellation du Cancer, puis dès le 12 dans celle du Lion, est invisible durant tout le mois.

Mars, «la planète rouge» dans la constellation du Lion, est inobservable durant le mois d’août.

Jupiter, la géante gazeuse dans la constellation d’Ophiucus (Serpentaire), est observable en première partie de nuit. Elle se couche de plus en plus tôt, vers minuit en fin de mois et ceci en direction du sud-ouest.

Saturne, la belle planète aux anneaux dans la  constellation du Sagittaire, est visible une grande partie de la nuit durant le mois.

Événements remarquables.
Le vendredi 2 août, la Lune est au périgée, distance minimale à la Terre de 359’398 km.
Le vendredi 2 dès 20h30, c’est la «Nuit des étoiles» organisée par l’ASTRAC à l’Observatoire de Marcelin, Gymnase de Morges. Entrée libre.
Le mardi 6 août 2019 dès 20h30, c'est la séance publique d'observation astronomique organisée par l’ASTRAC à l’Observatoire de Marcelin, Gymnase de Morges. Entrée libre.
Le mardi 6 vers 21 heures, admirez en direction du sud-ouest le rapprochement entre la Lune et Spica (Épi) étoile principale de la constellation de la Vierge.
Le vendredi 9, la Lune gibbeuse surplombe la planète Jupiter au coucher du Soleil. Les deux astres évoluent ensemble dans la constellation du Scorpion jusqu’à leur coucher au milieu de la nuit.
Le dimanche 11 au soir, deux heures après le coucher du Soleil, la Lune gibbeuse croissante se trouve à l’ouest  de la planète Saturne dans la constellation du Sagittaire.
Le lendemain lundi 12, elle se situe à l’est de la planète aux anneaux! Beau spectacle à observer en direction du sud.
La nuit du mardi 13 marque le pic d’intensité de la pluie d’étoiles filantes annuelles des Perséides appelées aussi  «Larmes de Saint Laurent». S’étalant du 17 juillet au 24 août, cette pluie est l’une des plus importante de l’année avec près de 110 étoiles filantes visibles par heure. Seule ombre au tableau, la Lune est présente une grande partie de la nuit et masquera de sa lumière les météores les plus faibles.
Le samedi 17, la Lune est à l’apogée, distance maximale à la Terre de 406’244 km.
Le mardi 20 après le coucher du Soleil, repérez en direction du sud la planète Jupiter proche d’Antarès, étoile principale de couleur rouge de la constellation du Scorpion. Son nom vient du grec et signifie «rivale de Mars» en référence à sa couleur.
Le samedi 24 août dès 15 heures, «Féerie de Nuit» au Signal de Bougy avec la participation de l’ASTRAC.
Le mardi 27, belle lumière cendrée à l’aube. La lumière cendrée, c’est la lumière faible dont brille la partie de la Lune qui n’est pas éclairée par le Soleil, cela résulte de l’éclairement de la Lune par la Terre, elle-même illuminée par le Soleil
Le vendredi 30, la Lune est au périgée, distance minimale à la Terre de 357’176 km.
A la fin août, moins d’une heure après le coucher du Soleil, on peut repérer à l’œil nu l’éclat de l’étoile Véga de la Lyre juste à côté du zénith. Elle est peu après rejointe dans le ciel par Deneb et Altaïr, les étoiles principales des constellations du Cygne et de l’Aigle. Ces trois astres dessinent le Triangle d’été, une vaste figure géométrique appelée astérisme, qui domine l’horizon sud en début de nuit jusqu’à l’automne.

 

Pour l'ASTRAC Morges, Michel Zambelli
Sources: les applications Cœlix, Redshift et le guide du Ciel de G. Cannat.
www.astrac.ch

 

Edition N° 31
ven 16.08.2019
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
Le tube de l'été (5/6)
Chaque semaine, nous vous proposons un tube à (ré)écouter cet été. Cette semaine, "The Ketchup ...