Ephémérides

Observons le ciel de décembre 2017
Les temps sont donnés en heure locale pour Morges.

Le Soleil en décembre:

Le Soleil, «notre étoile», se lève le vendredi 1er décembre à 7 h 57 et se couche à 16 h 49.
Le vendredi 8, son lever est à 8 h 05 et son coucher à 16 h 47.
Le vendredi 15, son lever est à 8 h 11 et son coucher à 16 h 47.
Le vendredi 22, son lever est à 8 h 16 et son coucher à 16 h 50
Et le 29, dernier vendredi du mois de décembre 2017, le Soleil se lève à 8 h 18 et se couche à 16 h 55.

La Lune en décembre.

Le dimanche 3 décembre: Pleine Lune à 16 h 47.
Le dimanche 10: Dernier Quartier de Lune à 8 h 51.
Le lundi 18: Nouvelle Lune à 7 h 30.
Et le mardi 26 décembre: Premier Quartier à 10 h 20.

Les planètes du système solaire en décembre.

Mercure, la planète la plus proche du Soleil dans la constellation du Sagittaire, puis dès le 8 dans celle d'Ophiucus, est visible en toute fin de mois au-dessus de l'horizon sud-est, juste avant le lever du Soleil.

Vénus, «l’étoile du Berger», dans la constellation de la Balance, puis dès le 4 dans celle du Scorpion, ensuite dès le 8 dans celle d'Ophiucus et enfin dès le 22 à nouveau dans la constellation du Sagittaire est inobservable durant le mois de décembre.

Mars, «la planète rouge» dans la constellation de la Vierge, puis dès le 22 dans celle de la Balance se lève à quatre heures du matin en direction de l'est-sud-est, elle est donc bien visible jusqu'au lever du jour. 

Jupiter, la géante gazeuse toujours dans la constellation de la Balance, est visible de plus en plus tôt au petit matin et ceci en direction de l'est-sud-est. 

Saturne, la belle planète aux anneaux dans la constellation du Sagittaire, est inobservable au mois de décembre.

Evénements remarquables en décembre 2017.

Le samedi 2 décembre, durant toute la nuit la Lune accompagne l'amas d'étoiles des Pléiades.

Le dimanche 3 a lieu la plus grosse Pleine Lune de l'année, juste avant le passage de la Lune au plus près de la Terre (ou périgée) le lendemain, à 357'496 km de distance. Elle se lève à 17 h10 et se couche à l'ouest à 7 h 15.

Le mardi 5 décembre 2017 dès 19h30, c'est la séance publique d'observation astronomique organisée par le Groupe d'astronomes amateurs de la Côte (ASTRAC) à l’Observatoire de Marcelin, Gymnase de Morges. Si le ciel est dégagé, on pourra, avec les instruments et le télescope adapté aux personnes à mobilité réduite, observer entre autres la Lune, les belles constellations d'hiver: Persée, Gémeaux, Taureau et Orion. Entrée libre.

Le vendredi 8 vers 23 heures à l'est, la Lune gibbeuse décroissante se lève toute proche de Régulus, étoile principale de la constellation du Lion.

Le mercredi 13 à la toute fin de nuit, le dernier croissant de Lune se situe entre les constellations de la Vierge et de la Balance. Dans la première se trouve la planète Mars, tandis que la seconde abrite la planète Jupiter. Le triangle formé des deux planètes et de la Lune disparaît ensuite rapidement dans les lueurs de l'aube.

Le jeudi 14 marque le maximum de la pluie d'étoiles filantes des Géminides actives du 4 au 17 décembre. C'est l'une des plus importantes de l'année et sa visibilité ne sera guère perturbée par la Lune en fin de phase. On peut déjà les observer en début de nuit un peu n'importe où sur la voûte céleste.

Le mardi 19, la Lune est à l'apogée à une distance de 406 602 km de la terre.

Le jeudi 21: solstice d'hiver, c'est le premier jour de l'hiver et le jour le plus court de l'année dans l'hémisphère nord. C'est aussi l'époque où le Soleil s'élève le moins haut dans le ciel de midi.

Durant la nuit du vendredi 22, c'est le maximum de l'essaim météoritique des Ursides dont la période s'étend du 17 au 26 décembre. Ces étoiles filantes sont associées aux débris de la comète 8P Tuttle. 

Toujours le vendredi 22, la planète Jupiter passe au nord de Zubenelgenubi. Cette paire est visible à l'aube au-dessus de l'horizon sud-est. Jupiter est près de 60 fois plus brillante que l'étoile principale de la constellation de la Balance.

Le soir de Noël vers minuit, la grande figure de la constellation d'Orion se dresse au méridien.

Le dimanche 31 décembre à l'aube, une heure avant le lever du Soleil, les planètes Mercure, Jupiter et Mars occupent le ciel au sud-est. Les deux dernières sont faciles à voir, mais le diamant mercurien demande un site bien dégagé et une atmosphère limpide! 

Pour l'ASTRAC Morges, Michel Zambelli

Sources: les applications Cœlix, Redshift et le guide du Ciel de G. Cannat.
www.astrac.ch

 

 

Edition N° 48
ven 08.12.2017
Edition de la semaine