Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

Ephémérides

Observons le ciel de février 2019.
Les temps sont donnés en heure locale pour Morges.

Le Soleil

Le Soleil, «notre étoile», dans la constellation du zodiaque du Capricorne, puis dès le 17 dans celle du Verseau, se lève le vendredi 1er février à 7 h 58 et se couche à 17 h 37.
Le vendredi 8, son lever est à 7 h 49 et son coucher à 17 h 48.
Le vendredi 15, son lever est à 7 h 38 et son coucher à 17 h 59.
et le 22, dernier vendredi du mois, le Soleil se lève à 7 h 27 et se couche à 18 h 09.
Du 1er au 28 février 2019, les jours augmentent d’une heure 23 minutes!

La Lune

Le lundi 4: Nouvelle Lune à 22 h 04.
Le mardi 12: Premier Quartier à 23 h 26
Le mardi 19: Pleine Lune à 16 h 53.
Le mardi 26: Dernier Quartier de Lune à 12 h 28.

Les planètes du système solaire.

Mercure, la planète la plus proche du Soleil dans la constellation du Capricorne, puis dès le 2 dans celle du Verseau et enfin dès le 23 dans la constellation des Poissons, est visible sur l’horizon ouest en fin de mois.
Vénus, «l’étoile du Berger», dans la constellation du Sagittaire, se lève à l’aube environ deux  heures avant le Soleil. Elle brillera au petit matin durant tout le mois en direction du sud-est.
Mars, «la planète rouge» dans la constellation des Poissons, puis dès le 14 dans celle du Bélier, est observable dès le crépuscule et jusqu’à son coucher vers 23h45 en direction du sud-ouest. Son éclat orangé est encore visible.
Jupiter, la géante gazeuse dans la constellation d’Ophiucus, se lève de plus en plus tôt. Au cours du mois, elle devient bien visible et brille sur l’horizon du sud-est.
Saturne, la belle planète aux anneaux dans la constellation du Sagittaire, apparaît timidement dans les lueurs du levant au sud-est.

Événements remarquables.
Le samedi 2 février dans les lueurs de l’aube, un spectacle très particulier a lieu. La Lune se lève au-dessus de l’horizon sud-est, un mince croissant accompagnant la lumière cendrée. Quelques instants après son lever vers 7 h 30, une vive lumière émerge du bord supérieur de la Lune. Il s’agit de la planète Saturne, occultée par la Lune lors de son lever. A observer si possible avec des jumelles.
Le mardi 5, la Lune est à l’apogée, distance maximale à la Terre de 406 555 km.
Le mardi 5 février 2019 dès 19h30, c'est la séance publique d'observation astronomique organisée par le Groupe d'astronomes amateurs de la Côte (ASTRAC) à l’Observatoire de Marcelin, Gymnase de Morges. Si le ciel est dégagé, on pourra, avec les instruments et le télescope adapté aux personnes à mobilité réduite, observer la planète Mars et les belles constellations d’hiver en particulier celle d’Orion. Entrée libre.
Le dimanche 10, comme le 12 janvier, la Lune rend visite à la planète Mars. Le rapprochement maximal a lieu avant le coucher du Soleil, mais les deux astres sont encore proches une fois que le Soleil a disparu derrière le Jura.
Le mercredi 13 vers 20 heures en direction du sud, admirez la Lune parmi les amas d’étoiles des Hyades et des Pléiades.
Le lundi 18 au petit matin, observez le rapprochement spectaculaire de la planète Vénus et de la planète Saturne. Les deux astres se lèvent ensemble au-dessus de l’horizon sud -est, avec la planète Jupiter plus à l’ouest.
Le mardi 19, la Lune est au périgée distance minimale à la Terre de 356 760 km.
Le mercredi 20, avec des jumelles tentez de repérer au sud-ouest-ouest dans le ciel du soir la planète Mercure, et ceci juste après le coucher du Soleil.
Le jeudi 21, de la mi-février au début mars, nous sommes dans la meilleure période de l’année pour admirer la lumière zodiacale le soir à la fin du crépuscule, environ une heure trente après le coucher du Soleil. Elle s’élève au-dessus l’horizon ouest en direction de l’éclat orangé de la planète Mars et forme une bande lumineuse presque parallèle à la Voie Lactée. La  lumière zodiacale est le reflet des rayons du Soleil sur les particules microscopiques de poussière errant entre les planètes du Système solaire. Elle se présente comme une pâle lueur en forme d'arche ou de triangle.
Le samedi 23 vers 6 heure du matin, observez le beau rapprochement entre la Lune gibbeuse décroissante et Spica, l’étoile principale de la constellation de la Vierge.
Le mercredi 27 à l’aube, la Lune rend visite à la planète Jupiter.
Le jeudi 28 février, Vénus, Saturne, la Lune et Jupiter se succèdent le long de l’écliptique (plan de l’orbite terrestre autour du Soleil) dans le ciel du matin. Joli spectacle à observer en direction du sud-est.

 

Pour l'ASTRAC Morges, Michel Zambelli
Sources: les applications Cœlix, Redshift et le guide du Ciel de G. Cannat.
www.astrac.ch

 

Edition N° 06
ven 15.02.2019
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
À la découverte de nos villages: Denens
Chaque semaine, nous vous emmenons à la découverte d'un village du district de Morges. Sixième ...