FOOTBALL

Forward remporte le derby face à Aubonne

R. Jot 16.04.2017
Hasani a encore offert la victoire aux siens face aux Aubonnois. Photo: F. Moesching
Forward et Chêne Aubonne sont restés dans un mouchoir de poche mais la victoire est revenue aux Morgiens qui s'envolent en direction des finales.
Forward assure l'essentiel
FC Forward-Morges I 1 - 0 FC Chêne Aubonne I
But pour Forward: Lirim Hasani
Certes le niveau de cette rencontre n'a pas atteint des sommets, mais l'enjeu de cette partie était très important si Forward entend encore jouer la première place forcément plus qu'honorifique. "Il y a des matchs où la manière passe bien après le score. Et samedi soir c'est ce qui est arrivé. On peut s'estimer heureux du résultat mais pas forcément du jeu présenté", reconnaît avec honnêteté Vagner Gomes, entraîneur de l'équipe morgienne. Cette victoire permet à Forward de consolider sa deuxième place mais aussi, de rester à une distance raisonnable du leader Saint-Prex, ce dernier ayant signé un nouveau succès un peu plus tôt dans la semaine. Du côté d'Aubonne, Roland Schaer évoque un sentiment mitigé: "Le score final aurait très bien pu être le même tout en étant en notre faveur. Je suis déçu de la défaite mais satisfait de l'état d'esprit de mon équipe. Il s'en est fallu de peu. Il ne faut pas oublier que c'est Pâques et que beaucoup de joueurs étaient absents des deux côtés." Qu'en est-il de la fin du championnat et de la saison prochaine? "L'objectif va être de garder le même groupe. S'il n'y a pas de départs, on est capable de faire des miracles. Si on arrive à trouver un joueur d'expérience qui pourrait canaliser cette jeune équipe, cela serait super. Pour ce qui est de la fin de saison je vois un match très difficile contre Pied du Jura puis après une rencontre face au leader. Ensuite on devrait avoir deux équipes plus "faciles" à battre (Terre-Sainte et Nyon) et on sera fixé sur notre sort." Pour Gomes, les choses sont plus abstraites: "Chaque match, on le joue comme une finale car rien n'est assuré. Champvent et Gland peuvent nous rattraper et nous on peut revenir sur Saint-Prex, donc tous les matchs sont primordiaux. Pour l'année prochaine on est déjà à la recherche de 3-4 joueurs qui pourraient renforcer l'équipe. Car moi je me suis engagé pour 2 à 5 ans donc je peux voir venir même si le foot nous réserve toujours des surprises."
Edition N° 49
ven 15.12.2017
Edition de la semaine