Saint-Prex

Il veut donner la parole aux jeunes

Emilie Wyss 18.05.2017 15:05

À 18 ans, Marc-Antoine Siegwart n’en est pas à son coup d’essai en ce qui concerne la politique. C’est à l’âge de 14 ans déjà qu’il adhère au Jeunes PLR vaudois et six mois plus tard au PLR. Puis, il devient par la suite membre de la commission jeunesse du canton de Vaud, où il a siégé en tant que trésorier. 

Pourtant, malgré cette décision à un si jeune âge, il affirme que son engagement au sein du parti n’a pas été influencé par des membres de sa famille (ndlr: ses grands-pères et son père sont PLR). «À 14 ans, je ne parlais pas politique avec ma famille. Mais comme j’ai toujours été très intéressé par l’actualité, je me suis dit que je pourrais m’engager. C’est l’application smartvote (plate-forme électronique d’aide au vote) qui m’a aidé à m’orienter vers un parti.», confie-t-il.

A lire aussi: Pour suivre ce qu'il se passe à Yens

Depuis le mois de février, Marc-Antoine a intégré l’organe délibérant saint-preyard. Une entrée au sein de la politique communale qui s’inscrit dans la suite logique de son parcours. «Il y a eu une place qui s’est libérée sur la liste PLR, comme le premier des viennent-ensuite n’a pas souhaité la reprendre, je l’ai acceptée», développe le jeune conseiller. Et si Marc-Antoine est le benjamin de l’assemblée, ce n’est pas pour autant qu’il ne va pas y participer activement et «pourquoi pas, intégrer un jour une commission».

Représenter les jeunes

Un sujet qui l’intéresse? La promotion civique. «Chaque commune devrait s’organiser pour motiver les jeunes, estime le Saint-Preyard. Pour moi, intégrer une société locale, c’est déjà un engagement. Et dans ce cas-là, il y a plein de jeunes actifs. Pourquoi ne pas leur donner la parole, via des assemblées ad hoc?» 

Par ailleurs, il encourage les jeunes à voter pour des gens de la même génération. «Quand il y avait la campagne électorale pour le Grand Conseil, même si je défendais une couleur, si un jeune indécis passait me voir, je lui disais de créer sa liste avec des gens du même âge que lui. Ainsi, il est sûr d’être représenté.» Dans la même veine que smartvote, il encourage encore les jeunes à lire easyvote (brochure explicative pour les nouveaux votants) que sa commune offre.

L’actu en images

Journal de Morges
Concert de l'Harmonie du Pontet
L'Haromine du Pontet donnait sa soirée annuelle à Bussigny le 13 mai.
Journal de Morges
Sortie bateau avec les aînés
Mercredi 17 mai, les aînés ont pu profiter du soleil pour leur ...
Journal de Morges
Mérites sportifs et culturels de Bussigny
L'unions des sociétés locales et la commune de Bussigny ont remis ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Cossonay
L’association La Motte qui Botte a été créée au ...
Morges
C'était le... 1er décembre 1976
Morges
La cour du Bluard se prépare à accueillir pour la ...
Web

le reste de l'actualité web

Montricher
L'union fait parfois la force et c’est ce qu’on se dit ...
FAIT DIVERS
Un important dispositif a été déployé jeudi en fin de ...
Apples
Les vins de Paysans solidaires de la région morgienne ...
L'Isle
Les Cuivres du Mont-tendre ont fêté dans une ambiance de ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Irène Golay et Benoît Croset participeront cet été à ...
Saint-Prex
Chaque semaine, nous partons à la rencontre de ces ...
Région
La maison Bolle a fait fort lors de la 1re édition des ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
La crème de la nouvelle génération de l’humour sera à ...
Patinoire
La convention qui régit l’utilisation de la patinoire ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Depuis quatre ans, des amateurs de jardinage se ...
Hockey
En mettant l’accent sur des partenariats avec les clubs ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Graffitis
Le passage dénivelé de la gare de Saint-Jean a été ...
Edition N° 20
ven 19.05.2017
Edition de la semaine