Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

Morges-sous-Rire

Jeff Panacloc: plus qu’un double, Jean-Marc est sa moitié

Lauren von Beust 21.06.2018 17:06

Ils étaient de retour à Morges-sous-rire! Quelques années après leur premier spectacle, Jeff Panacloc et Jean-Marc, le singe aussi insolent qu’attachant, ont retrouvé le chemin du théâtre de Beausobre vendredi 15 juin pour leur dernière représentation de la saison. 

Depuis la dernière fois, Jean-Marc n’a heureusement pas changé. Et c’est bien dans cet optique que le public attendait de le retrouver. Toujours aussi vulgaire et politiquement incorrect, ce singe hyperactif joue de sa marque de fabrique pour notre plus grand plaisir. Spectateurs du premier rang, artistes et politiciens qui font l’actualité s’en prennent plein la tronche. Rires aux éclats assurés. Un public festivalier, vivant et participatif a servi le spectacle. 

À lire aussi: "Le principe de sévir et disparaître."

Le ventriloque Jeff Panacloc excelle. Deux nouvelles marionnettes s’invitent entre les deux compères. Jacky, fan de Johnny Hallyday, se prépare pour la route 66… Enfin presque, il prévoit de faire deux fois l’A6, c’est plus simple ! Syndiqué et toujours bourré, il a fait les 400 coups…de rouge. Autre nouvelle recrue, Nabilouche, dont le nom ne laisse pas totalement indifférent. Décolleté plongeant et implants fessiers, elle amuse par sa bêtise. 

On aurait pu craindre que Jean-Marc passe au second plan, et pourtant, ce spectacle est une déclaration du ventriloque au singe. Plus que son double, il est sa moitié. Leur complicité est unique. « Ça fait très longtemps que je n’avais pas autant ri », s’est exclamé un spectacteur en sortant de la salle. Il faut dire que l’émotion s’étend bien au-delà de l’humour. Jeff Panacloc se révèle dans ses spectacles. Sensible et humble, il a besoin de Jean-Marc pour être pleinement lui-même. Une émotion inattendue gagne le public pendant les dernières minutes. L’hyperactivité de Jean-Marc s’apaise. Les battements de cœur ralentissent, les visages se figent, la gorge se sert, et quelques fois même, les larmes montent… Comme si soudain, le rêve de Jeff, celui de faire vivre Jean-Marc, renvoyait à nos propres rêves d’enfant…

 

L’actu en images

Journal de Morges
L'Envol Tolochenaz 2019
Les 9 et 10 février, le Choeur mixte L'Envol présentait “Suivez le ...
Journal de Morges
L'Aurore Saint-Prex 2019
Le 09 février, L'Aurore présentait sa traditionnelle soirée ...
Journal de Morges
Concours du Seulet, Berolle 2019
Dimanche 3 février, la jeunesse de Berolle a réinstauré une ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Morges
Le syndic Vincent Jaques souhaite que l’épicerie mobile ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Russie
Correspondante du Journal de Morges, Emilie Wyss est ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Plusieurs lignes de Pedibus sont en cours de ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Saut à ski

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

On se bouge pour la planète
Edition N° 06
ven 15.02.2019
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
À la découverte de nos villages: Denens
Chaque semaine, nous vous emmenons à la découverte d'un village du district de Morges. Sixième ...