Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

Aubonne

L’Echo du Chêne reçoit les honneurs de la ville

Sarah Rempe 25.10.2019 10:06
L’Echo du Chêne a remporté le 15e Prix de la ville d’Aubonne. DR

Le 15e prix de la Ville d’Aubonne a été remis à sa fanfare. Une fierté et une juste récompense pour une société qui s’investit à 100%.

Après son titre de vice-champion vaudois en 1re division lors de la Cantonale des Musiques 2018, difficile de ne pas primer l’Echo du Chêne. «On ne s’y attendait pas, car nous sommes une société, explique Pascal Jeker, président de la fanfare. Ce prix est le plus souvent remis à des personnes individuelles, donc c’était une vraie surprise. Mais nous sommes réellement contents, c’est une belle récompense pour le travail effectué par la société et son directeur.»

Un air de déjà vu

Cette récompense n’est pas inconnue pour ledit directeur. En effet Vincent Maurer a déjà remporté ce prix à titre personnel, en 2005. C’était alors la première fois que la Municipalité le remettait. «C’est un joli clin d’œil, surtout qu’il s’investit énormément, remercie Pascal Jeker. Il fait un fantastique travail avec les jeunes. On peut petit à petit les intégrer à notre ensemble et c’est ce qui nous fait évoluer et nous renouveler.»

Car, loin des clichés tenaces qui considèrent les fanfares comme des entités vieillissantes, l’Echo du Chêne brille par sa jeunesse. «Évidemment, lors de nos concerts, on interprétera toujours une marche plus ou moins traditionnelle, on ne peut pas passer à côté, rigole le président de l’orchestre. Mais pour le reste, on tient à faire de la musique moderne. C’est ce qui parle aux jeunes et c’est ce qui les motive à nous rejoindre.»

À lire également: (Ré)expliquer le langage des Vaudois

Récompensés pour «faire rayonner Aubonne loin à la ronde [grâce à] leur implication dans les diverses manifestations locales, leur soirée annuelle et les concerts qu’ils organisent ainsi que leur participation régulière au concours cantonaux», les musiciens aubonnois recevront un diplôme honorifique ainsi que 2000 francs lors de la cérémonie officielle le 23 novembre. «Nous ne sommes pas une société qui roule sur l’or, concède Pascal Jeker. Donc ce montant sera le bienvenu. Nous n’allons pas l’utiliser tout de suite, mais plutôt le mettre de côté.»

Et les Aubonnois risqueront d’en avoir besoin prochainement puisqu’ils organiseront du 26 au 28 juin 2020, le 5e festival vaudois de musique légère. De quoi confirmer une fois de plus leur investissement pour la ville.

L’actu en images

Journal de Morges
Morges au championnat suisse
La phase finale du championnat de Suisse a souri aux Morgiennes, ...
Journal de Morges
40 ans du Judo Club de Ballens
Le Club a fêté ses 40 ans le 23 novembre 2019.
Journal de Morges
Réception des nouveaux habitants 2019
La commune de Saint-Prex a accueilli ses nouveaux habitants et ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Lully
Le Conseil général de Lully a accepté le préavis ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

MANIFESTATION
Près de 150 vignerons sont venus alerter les ...
CHAMPIONNES
Le Judo Club Morges a réalisé une performance magique ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

on se bouge pour la planète

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Edition N° 46
ven 29.11.2019
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
À la découverte de nos villages: Bremblens
Chaque semaine, nous vous emmenons à la découverte d'un village du district de Morges. ...