Etoy

L’Espérance se prépare à un chantier d’ampleur

Gilbert Hermann 07.09.2017 16:09
Satisfaction partagée pour Jean-Claude Pittet, directeur, et Jacques Veillard, président.

«Nous ne nous sommes pas trompés!» s’est réjoui Jacques Veillard, président de la Fondation de L’Espérance, institution spécialisée dans la prise en charge de personnes handicapées.

L’Espérance ne s’est pas trompée en appelant Jean-Claude Pittet à reprendre, voici une année, la direction de l’institution. «Nous avons vraiment fait le bon choix! Nous sommes tombés sur la bonne personne. Qui a été très bien accueillie par les collaborateurs (ndlr: ils sont 570 représentants quelque 350 postes à plein temps). Nous sommes très satisfaits!»

A lire aussi: Tolochenaz veut faire du Molliau un centre vivant

La satisfaction du président du Conseil de fondation est partagée par le nouveau directeur: «Fantastique! Je me passionne pour la cause de ces personnes atteintes d’un handicap. Ce sont des gens d’une grande humanité. Et je suis entouré de collaborateurs qui, par leur engagement et leur professionnalisme, sont vraiment au service de ces personnes.»

Ces propos ont été recueillis le lors de la Fête annuelle de l’institution, immuablement fixée au premier dimanche de septembre.

Une institution qui bouge. Et pas qu’un peu! Pas plus tard que ce lundi 4 septembre, elle a ouvert une nouvelle structure à L’Isle qui, dans l’ancien manège dont elle a hérité, accueille quatre jeunes autistes. La transformation du rural, en cette fin d’année, permettra d’en accueillir cinq ou six de plus à partir de la rentrée 2018. L’Espérance disposera alors à L’Isle d’un internat et de deux classes spécialisées.

43 millions!

Mais cela ne fait figure que d’amuse-bouche en regard des 43 millions  qui seront investis sur le site d’Etoy. Où il s’agit de rénover et d’agrandir par surélévation les ateliers qui accueillent 200 travailleurs (dont 50 externes). En outre, la démolition du bâtiment de «La Source», dont les origines sont quasiment identiques à celles de l’institution fondée en 1872 par Auguste Buchet, permettra de créer un centre d’hébergement et de soins pour une trentaine de résidents âgés. Un EMS spécialisé en quelque sorte.

Sous réserve d’ultimes décisions étatiques, les travaux devraient débuter au cours du premier trimestre 2018 et s’achever en 2020.

De ces 43 millions de francs, L’Espérance doit en fournir huit. A cet effet, elle a constitué l’Association de soutien de L’Espérance que préside Joël Guy, ancien directeur administratif. Trois millions doivent encore tomber dans l’escarcelle. Si le cœur vous en dit et si votre bourse le permet...

L’actu en images

Journal de Morges
15e fête à la noix
Le samedi 16 septembre, dans le cadre de la semaine du goût, le ...
Journal de Morges
Woodstock
Les 8 et 9 septembre 2017, Jacques Saugy et ses élèves proposaient ...
Journal de Morges
Challenge Gottraux 2017
Dimanche 10 septembre 2017 avait lieu le traditionnel Challenge ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Tolochenaz
Les opposants à la votation de l’an dernier ont été ...
Féchy
Cette année, la Fête du raisin met à l’honneur le Pays ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

2e Ligue
Le Morgien Fatih Yaman et le joueur du FC Pied du Jura ...
Web

le reste de l'actualité web

Morges
Depuis le 15 mars, c’est une évolution journalière que ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Tête à tête
Grégoire et Antoine sont des enfants morgiens. Leurs ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Vallée de Joux
Dans la forêt du Risoud poussent des arbres centenaires. ...
C'était le...
C'était le...31 décembre 1995
Sévery
Après une longue gestation, le Moulin de Sévery ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Demain le Théâtre des Trois P’tits Tour lance sa ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
L’exposition consacrée à Audrey Hepburn et Hubert de ...
Fusion
François Delay est le nouveau pilote du projet de fusion ...
Yens
Mercredi matin à Yens, commune de résidence d’Isabelle ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Ce n’est pas tous les jours que quatre musiciens ...
POLITIQUE
La citoyenne de Yens n'a pas pesé dans lors de ...
Edition N° 37
ven 22.09.2017
Edition de la semaine