C'était le...

La famille Rieben ferme sa quincaillerie

Gilbert Hermann 22.09.2017 10:09

Avec la déculottée financière de Yendi, les locaux de l’ancienne quincaillerie Rieben, à la Grand-Rue, sont plus vides que le cerveau de stars d’émissions de télé-réalité. Mais ça va changer: dès janvier, des livres habilleront un volume que la faillite de Yendi a mis à nu: Payot qui reprend La Librairie de Sylviane Friederich, s’y installera. C’est l’occasion de rappeler ce qu’était une quincaillerie que la famille Rieben a exploitée jusqu’à fin 1995.

«On n’a jamais dit non à un client», confiait Francis Monney qui a travaillé chez Rieben dès 1951 et qui a dirigé la quincaillerie de 1986 à fin 1995. Le propos dit la qualité du service à la clientèle qu’offrait cette quincaillerie où l’on pouvait aussi bien acheter un seul clou que des tonnes d’acier.

À lire aussi: C'était le...4 mai 1982.

Après avoir travaillé en association, Émile Rieben avait repris le commerce en nom propre en 1920. Il l’a dirigé jusque son décès en 1948. La quincaillerie devint alors la propriété de ses filles, Jacqueline Ansermet-Rieben et Juliette Rieben. Celle-ci s’est beaucoup investie dans un commerce dont elle a assumé la direction avant de la transmettre à Francis Monney. C’est d’ailleurs la retraite de Francis Monney (qui fut président du Conseil communal de Morges) qui avait conduit la famille Rieben à fermer la dernière quincaillerie morgienne (Celle de Charles Gachet avait fermée en été 1979). La quincaillerie a cependant subsisté quelques années encore puisqu’au dernier moment des repreneurs (la famille Marabotto) s’étaient présentés. Ils ont rapidement centralisé les activités à la rue de la Petite-Caroline à Tolochenaz. Depuis la société a cessé ses activités.

Évoquer la Quincaillerie Rieben, c’est aussi rappeler le souvenir de Juliette. Cette élégante demoiselle, très vieille France, était née en 1916. Elle avait fréquenté le Collège secondaire et était demeurée très proche de cette institution en qualité de vice-présidente de l’Association des anciens élèves. Dès 1934, la maladie de son père l’avait amenée à venir travailler dans la quincaillerie familiale. «Dès lors, elle avait consacré sa vie à ce commerce », constatait Francis Monney. Si elle s’occupait plus particulièrement de la partie administrative, elle n’hésitait pas servir le client.

Son intérêt pour les affaires professionnelles firent de Juliette Rieben un membre assidu de l’Union romande du commerce de l’acier dont elle était la seule femme et de l’Association des quincailliers suisses. Femme cultivée, Juliette Rieben s’intéressa aux arts. Elle a fait profiter de ses libéralités le Musée Forel. Elle est décédée le 23 avril 1987.

 

L’actu en images

Journal de Morges
Divinum 2018
Du 11 au 16 avril 2018, le salon Divinum était de retour à Morges ...
Journal de Morges
Combat des reines de la côte, Yens 2018
Le 15 avril 2018, le village de Yens recevait la troisième édition ...
Journal de Morges
''Comme un air de West Side''
Du 17 au 22 avril 2018, les gymnasiens de Beaulieu et Morges se ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges/St-Prex
Défait 95-75 lors du premier match des demi-finales, ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Une fréquentation exceptionnelle et des améliorations ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Les comptes 2017 de la commune présentent un déficit de ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Le tortillard se balade en ville depuis le retour des ...
Sévery
La Jeunesse de Sévery inaugure son drapeau
Morges
La commune organise une nouvelle démarche participative ...
Morges/St-Prex
Après une très bonne 3e place en saison régulière, ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Cossonay
Meilleure scoreuse du championnat de LNB, Mélissa Favre ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Ce ne devaient être que des floralies ponctuelles, mais ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Région
Les soirées dédiées à la fabrication des milliers de ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
La manifestation, qui réunit des personnes seules le 24 ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Echichens
Après avoir rencontré les opposants, la Municipalité ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Etoy
La société a remporté les prix du «décors et costumes» ...
Edition N° 15
ven 20.04.2018
Edition de la semaine