Morges

La police veut renforcer le dialogue

Julien Lambert 07.10.2017 16:10

Mercredi 27 septembre à Saint-Prex, Martin de Muralt était en terrain hostile lors de la séance du Conseil communal. En cause? Une lettre de la Municipalité adressée à la Police Région Morges (PRM) faisant état d’un excès de zèle ressenti par la population pour des délits mineurs. Loin de se dérober, le commandant a souhaité échanger avec l’organe délibérant pour crever l’abcès.

-  Vous avez déjà effectué des présentations lors des séances des conseils communaux de Morges, Préverenges et Saint-Prex. Pourquoi?

- Nous voulons redynamiser et intensifier le lien de proximité avec les communes membres. C’est un moyen de montrer que nous sommes à l’écoute des préoccupations de chacun. Ce n’est pas que du marketing, c’est avant tout pour prendre le pouls de la situation et échanger. Aujourd’hui, certains Morgiens ont l’impression d’avoir perdu leur police municipale, alors que dans la couronne, une partie de la population a le sentiment que c’est la police de Morges qui vient à eux. Or, en réalité, les deux ont tort: nous sommes la police, autant de Morges que des communes membres de l’association. C’est donc important d’expliquer l’ensemble de nos activités. 

-  A Saint-Prex la semaine dernière, vous avez décidé d’aborder des sujets qui fâchent. On reproche à vos agents un excès de zèle.

- J’ai pris tout ça très au sérieux. Nous avons analysé la situation pour voir s’il y avait effectivement un dysfonctionnement. Mais avec 3,2 dénonciations en moyenne par jour dans cette localité, on n’est pas dans la démesure. En discutant avec les conseillers, j’ai d’ailleurs vite compris que c’était la nature des contraventions plutôt que leur nombre qui dérangeait. On doit donc travailler de notre côté pour avoir une attitude respectueuse en toutes circonstances. Les changements de pratique prennent du temps et nous sommes sur la bonne voie. Ce qu’il faut tout de même noter, c’est que les chiffres de la criminalité sont en baisse depuis trois ans, preuve que les actions des forces de l’ordre portent leur fruit. 

-  Que retenez-vous de ce débat?

- C’était très positif. Nous avons pu engager une discussion dans un respect réciproque, avec des propos mesurés. Et je constate que certains ont aussi eu le courage de prendre la parole pour souligner la qualité de notre travail. C’est complexe, car tout le monde a un avis sur le travail de la police. Mais nous ne sommes pas un service à la carte, nous devons rester impartial et faire preuve de discernement. Je pense que nous arrivons à satisfaire le 80% de la population qui est dans la nuance et qui sait reconnaître la complexité de notre mission. J’évalue à 20% le nombre de personnes qui estime que nous sommes trop répressifs ou trop laxistes.

L’actu en images

Journal de Morges
Soirée de l'Envol 2018, Tolochenaz
Le 11 février 2018, le choeur mixte l'Envol présentait sa ...
Journal de Morges
Silent Party, Morges 2018
Le 2 février 2018, la Ville de Morges organisait une Silent Party ...
Journal de Morges
Mélodie de Brichy/La Paysanne 2018, Gollion
Le 4 février 2018, La Mélodie de Brichy/La Paysanne présentait son ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
En travaux depuis quatre ans, L’Ensemble hospitalier de ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Région
À l’ère de la mondialisation et de l’ouverture des ...
St-Prex
La Fête internationale organisée par la section de ...
Web

le reste de l'actualité web

Morges
Tamara Silva connaît un début d’année 2018 mitigé. Pas ...
St-Prex
Les Saint-Preyards sont quasiment assurés de terminer la ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Après une cuvée 2017 particulièrement riche, les actifs ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Sévery
Petite entité du mariage qui se prépare au Pied du Jura, ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Rarement citée ou reconnue, mais toujours sur le ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Tête à tête
Il y a dix ans, Michèle Villard était à l’origine du ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Près de trois ans après avoir mis un terme à sa ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

St-Prex
Mercredi soir, la Municipalité saint-preyarde a déposé ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
La subvention communale au Livre sur les quais ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
En place depuis l’an 2000, Yvan Schwab est la figure ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Dans la digne lignée des cinq «experts» de 2017, trois ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
A une large majorité, les membres de l’organe libérant ...
Edition N° 07
ven 23.02.2018
Edition de la semaine