Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

Chigny

Le patron au long cours de Friderici n’est plus

Cédric Jotterand 16.11.2018 14:33

Figure du transporteur de Tolochenaz, Paul Friderici s’est éteint à la veille de ses 95 ans.

Des convois exceptionnels, des trajets dans de multiples pays, une entreprise qui a compté jusqu’à 900 employés à son apogée, Paul Friderici, petit-fils du fondateur de l’entreprise à son nom et patron pendant cinquante ans, a construit un véritable empire pendant plusieurs décennies.

Il s’en est allé à l’aube de ses 95 ans mardi, après une courte hospitalisation. «Je n’ai pas peur de le dire, c’était un homme exceptionnel, calme et pondéré, qui mulipliait les idées devant son ordinateur jusqu’à ces dernières semaines», résume Jean-Paul Friderici, l’aîné de ses trois enfants. «Il a connu la livraison des sacs de sel avec les chevaux jusqu’aux camions les plus perfectionnés pour nos fameux transports spéciaux, la patte de l’entreprise.»

Dans un ouvrage truffé d’anecdotes publié en 2015, «De l’avoine… au diesel!» Paul Friderici a retracé l’évolution d’une société qui a marqué le district de Morges et la profession. Qui a aussi dû réduire la voilure au fil des ans. «Nous sommes encore 150 aujourd’hui et avons une belle carte à jouer dans les marchés de niche, au moment de passer le témoin à la 5e génération», poursuit Jean-Paul Friderici.

Habitué du courrier des lecteurs du Journal de Morges, il essayait depuis vingt ans de proposer des solutions pour améliorer – notamment – la traversée autoroutière de Morges. Récemment encore, il avait alerté l’Office fédéral des routes pour lui suggérer de tripler la capacité de l’autoroute A1 entre l’échangeur du Vengeron et Crissier sur deux niveaux. 

Mais Paul Friderici était surtout un infatigable inventeur, distingué par le Salon des inventions pour son système de parcage à l’âge de… 89 ans! «Il a pratiquement à son actif le développement de la boîte à vitesses pour les camions, mais faute de brevets suffisants, il a été devancé par des constructeurs plus connus. Ça ne l’avait pas empêché d’aller présenter son concept aux Etats-Unis!» se souvient son fils.

À lire également: Le château s'enflamme pour la dernière du major Henry

Très occupé par son entreprise et sa recherche de nouveaux concepts, Paul Friderici n’a jamais occupé le devant de la scène publique, notamment en politique, voie dans laquelle il ne s’est pas engagé. Père de trois enfants et de treize petits-enfants, il avait toutefois largement de quoi s’occuper avec le sentiment du devoir accompli. «S’il fallait ressortir un trait de caractère de cette famille dans son ensemble, ce serait cette faculté à ne jamais baisser les bras», relevait Vérène Friderici, l’épouse de Paul dans nos colonnes lors de la sortie du livre. « Quoi qu’il se passe, ils vont toujours de l’avant.»

L’actu en images

Journal de Morges
Les tulipes sont tout de même en fête
Ce devait être LA grande fête de la tulipe avec un 50e ...
Journal de Morges
Concerts annuels de la fanfare de Saint-Livres
Les concerts annuels de la fanfare de Saint-Livres avaient lieu ...
Journal de Morges
Soirée du chœur mixte La Récréation
La soirée annuelle du chœur mixte La Récréation avait lieu samedi ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Portrait
Fascinée depuis toute petite par les cascades dans les ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Précarité
Il n’y a pas qu’à Genève et Lausanne que les gens font ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Cuarnens
L’agriculteur David Chaillet a perdu six vaches en moins ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Edition N° 20
ven 22.05.2020
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
"Les gens réagissent enfin"
Jeudi 7 mai, le directeur et rédacteur en chef Cédric Jotterand s'est exprimé en direct au 19h30 ...