Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

Montherod

Mon avenir, mon village: Montherod

Raphaël Jotterand 29.04.2019 11:33

Chaque semaine, nous vous proposons de partir à la découverte d’un village du district à travers l’un des ses jeunes citoyens qui livre sa vision d’avenir. Aujourd'hui, nous avons rencontré Ivan Jakovljeviĉ, 20 ans et habitant de Montherod.

Comment vois-tu...

 L’évolution de ton village?

- Franchement, ça stagne depuis que je suis arrivé il y a douze ans. Il y a quelques maisons en plus dans les quartiers de Montherod, mais ça n’amène pas beaucoup de vie. En fait, quand je rentre le soir, j’ai même peur de faire peur aux gens, tellement il n’y a personne dans ce village. Mais après je sors ailleurs, donc ça va. Le souci, c’est que le week-end il n’y a que peu de transports publics et je trouve ça dommage. Maintenant qu’il y a eu la fusion avec Aubonne, j’espère qu’il va y avoir un peu plus de projets pour les jeunes, parce qu’on est quand même quelques-uns et je pense qu’un lieu pour se réunir serait une bonne idée.

 Ton futur?

- Pour être sincère, je suis un peu dans le flou. Pour le moment, je suis au gymnase en culture générale dans la branche ASE (assistant socio-éducatif). Mais je n’ai pas envie de poursuivre dans cette voie. Ce qui me plaît, c’est la mode, la vidéo et l’art. J’aime bien customiser mes vêtements et je pense que je vais essayer de me tourner vers ce domaine.

Partez à la découverte en vidéo du village de Montherod

 L’avenir de ta planète?

- C’est vraiment la question que tout le monde se pose. Pour moi, il y a deux solutions: soit on continue comme aujourd’hui, chacun pour soi et on devra en assumer les conséquences, soit on change radicalement notre mode de vie et alors là on pourra vivre plus longtemps. Mais au final, à quoi bon? C’est un peu la question que l’on doit se poser. Quant à moi, j’essaie de faire de petits efforts, mais je ne vais pas mentir: j’ai parfois aussi la flemme ou, par exemple, simplement l’envie de m’acheter des habits, car c’est vraiment quelque chose que j’apprécie. Donc c’est clair que c’est un débat qui va être compliqué à mener ces prochaines années. 

L’actu en images

Journal de Morges
Les tulipes sont tout de même en fête
Ce devait être LA grande fête de la tulipe avec un 50e ...
Journal de Morges
Concerts annuels de la fanfare de Saint-Livres
Les concerts annuels de la fanfare de Saint-Livres avaient lieu ...
Journal de Morges
Soirée du chœur mixte La Récréation
La soirée annuelle du chœur mixte La Récréation avait lieu samedi ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Aubonne
Le festival qui devait avoir lieu au Château d'Aubonne ...
Aide
Le canton va payer la moitié du salaire de la formation ...
Morges
Samedi 16 mai 2020, lors de l’Assemblée Générale de la ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Edition N° 21
ven 21.05.2020
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
"Les gens réagissent enfin"
Jeudi 7 mai, le directeur et rédacteur en chef Cédric Jotterand s'est exprimé en direct au 19h30 ...