Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

Villars-sous-Yens

Mon avenir, mon village: Villars-sous-Yens

Raphaël Jotterand 01.03.2019 14:26

Chaque semaine, nous vous proposons de partir à la découverte d’un village du district à travers l’un des ses jeunes citoyens qui livre sa vision d’avenir. Aujourd'hui, nous avons rencontré Brice Lüthi, 20 ans et habitant de Villars-sous-Yens.

Comment vois-tu...

 L’évolution de ton village?

- Comme dans tous les villages, je m’aperçois au fil des ans qu’il y a toujours plus de nouveaux habitants, et c’est notamment grâce à la construction du quartier «Le Pâquis». Je vois ces aménagements d’un bon œil, parce que je me dis que ces personnes pourront se rendre aux manifestations et c’est très important pour que le village reste attractif. Je me rends aussi compte que la Municipalité fait beaucoup d’efforts pour conserver certains lieux symboliques comme l’Auberge communale, et qu’elle a à cœur qu’on reste un lieu vivant.

 Ton futur?

- Pour l’instant, je suis chef de groupe pour les recrues à l’armée. Je refais donc mes 18 semaines, mais cette fois en tant qu’instructeur. Après, j’aimerais bien grader encore une fois pour devenir fourrier. Le fourrier, c’est «le papa». C’est-à-dire que c’est celui qui amène la nourriture et la paie aux recrues. Quand j’en aurai fini avec l’armée, je vais reprendre mes études d’ingénieur à Yverdon. 

Partez à la découverte en vidéo du village de Villars-sous-Yens

 L’avenir de ta planète?

- Je ne vais pas mentir, ce n’est pas le genre de sujets auxquels je pense beaucoup. En étant à Thoune pour l’armée où il y a de la nature et que tout est joli, c’est difficile de voir le réchauffement climatique. Je pense qu’il faut s’occuper du climat, mais je ne crois pas que ce soit la première des priorités. Il y a d‘autres sujets plus catastrophiques comme les famines et les guerres. Les conséquences du réchauffement climatique, je ne pense pas que je les verrai de mon vivant, donc je dois avouer que dans mon petit confort en Suisse, je ne m’y intéresse pas beaucoup.

L’actu en images

Journal de Morges
Les tulipes sont tout de même en fête
Ce devait être LA grande fête de la tulipe avec un 50e ...
Journal de Morges
Concerts annuels de la fanfare de Saint-Livres
Les concerts annuels de la fanfare de Saint-Livres avaient lieu ...
Journal de Morges
Soirée du chœur mixte La Récréation
La soirée annuelle du chœur mixte La Récréation avait lieu samedi ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Portrait
Fascinée depuis toute petite par les cascades dans les ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Précarité
Il n’y a pas qu’à Genève et Lausanne que les gens font ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Cuarnens
L’agriculteur David Chaillet a perdu six vaches en moins ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Edition N° 20
ven 22.05.2020
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
"Les gens réagissent enfin"
Jeudi 7 mai, le directeur et rédacteur en chef Cédric Jotterand s'est exprimé en direct au 19h30 ...