Saint-Livres

Parole de syndic - Henri Bourgeois

Julien Lambert 11.11.2016 13:11

A la Municipalité depuis 21 ans, Henri Bourgeois (54 ans) est une figure marquante de Saint-Livres. Il faut dire que l’agriculteur a entamé sa 16e année au poste de syndic. Il évoque les grands projets à venir pour la commune.

Lors des dernières élections, la Municipalité n’a connu qu’un seul changement. Le signe que l’ambiance est bonne?

Tout à fait. L’entente est très bonne. Depuis de nombreuses années, nous avons un excellent groupe avec des changements minimes. Du coup, on arrive à maintenir cette ambiance. Les derniers arrivés s’adaptent très facilement.

Quels seront les grands projets qui rythmeront votre législature?

On va transformer des bâtiments communaux. Il y en a un qui a été acquis il y a quelques années et les autres sont ceux qui étaient utilisés pour le scolaire, puisque la commune n’a plus d’école depuis maintenant trois ans. Ces bâtiments, qui se touchent, vont être démolis pour être reconstruits. On a d’ailleurs désigné pas plus tard que lundi l’architecte avec lequel on va travailler ces prochaines années!

Après transformation, à quoi seront destinés ces bâtiments?

Il y aura l’administration communale au rez-de-chaussée, puisque nous sommes aujourd’hui un peu à l’étroit. Nous prévoyons également un parking souterrain en raison des soucis de places de parc que nous rencontrons. Et puis il y aura des logements, mais on ne va pas utiliser le volume à outrance. Nous voulons avant tout que l’ensemble reste harmonieux et qu’il s’intègre dans le village. Ce sera le rôle de l’architecte.

A combien est devisé ce projet?

À plus de 4 millions. Pour notre petite commune, c’est la première fois que nous avons un projet de cette envergure. Mais les finances sont saines avec un très faible endettement par habitant.

Vous êtes à l’exécutif depuis 21 ans. Jusqu’où irezvous?

Ce qui est sûr, c’est qu’il s’agit de ma dernière législature. Et je ne sais pas encore si j’irais au bout.


L’info:

La commune compte environ 700 citoyens. Un chiffre qui ne devrait connaître qu’une évolution mineure. Les zones à bâtir ne devraient accueillir qu’une trentaine de nouveaux habitants.

L’actu en images

Journal de Morges
15e fête à la noix
Le samedi 16 septembre, dans le cadre de la semaine du goût, le ...
Journal de Morges
Woodstock
Les 8 et 9 septembre 2017, Jacques Saugy et ses élèves proposaient ...
Journal de Morges
Challenge Gottraux 2017
Dimanche 10 septembre 2017 avait lieu le traditionnel Challenge ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Tolochenaz
Les opposants à la votation de l’an dernier ont été ...
Féchy
Cette année, la Fête du raisin met à l’honneur le Pays ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

2e Ligue
Le Morgien Fatih Yaman et le joueur du FC Pied du Jura ...
Web

le reste de l'actualité web

Morges
Depuis le 15 mars, c’est une évolution journalière que ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Tête à tête
Grégoire et Antoine sont des enfants morgiens. Leurs ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Vallée de Joux
Dans la forêt du Risoud poussent des arbres centenaires. ...
C'était le...
C'était le...31 décembre 1995
Sévery
Après une longue gestation, le Moulin de Sévery ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Demain le Théâtre des Trois P’tits Tour lance sa ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
L’exposition consacrée à Audrey Hepburn et Hubert de ...
Fusion
François Delay est le nouveau pilote du projet de fusion ...
Yens
Mercredi matin à Yens, commune de résidence d’Isabelle ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Ce n’est pas tous les jours que quatre musiciens ...
POLITIQUE
La citoyenne de Yens n'a pas pesé dans lors de ...
Edition N° 37
ven 22.09.2017
Edition de la semaine