Saint-Livres

Parole de syndic - Henri Bourgeois

Julien Lambert 11.11.2016 13:11

A la Municipalité depuis 21 ans, Henri Bourgeois (54 ans) est une figure marquante de Saint-Livres. Il faut dire que l’agriculteur a entamé sa 16e année au poste de syndic. Il évoque les grands projets à venir pour la commune.

Lors des dernières élections, la Municipalité n’a connu qu’un seul changement. Le signe que l’ambiance est bonne?

Tout à fait. L’entente est très bonne. Depuis de nombreuses années, nous avons un excellent groupe avec des changements minimes. Du coup, on arrive à maintenir cette ambiance. Les derniers arrivés s’adaptent très facilement.

Quels seront les grands projets qui rythmeront votre législature?

On va transformer des bâtiments communaux. Il y en a un qui a été acquis il y a quelques années et les autres sont ceux qui étaient utilisés pour le scolaire, puisque la commune n’a plus d’école depuis maintenant trois ans. Ces bâtiments, qui se touchent, vont être démolis pour être reconstruits. On a d’ailleurs désigné pas plus tard que lundi l’architecte avec lequel on va travailler ces prochaines années!

Après transformation, à quoi seront destinés ces bâtiments?

Il y aura l’administration communale au rez-de-chaussée, puisque nous sommes aujourd’hui un peu à l’étroit. Nous prévoyons également un parking souterrain en raison des soucis de places de parc que nous rencontrons. Et puis il y aura des logements, mais on ne va pas utiliser le volume à outrance. Nous voulons avant tout que l’ensemble reste harmonieux et qu’il s’intègre dans le village. Ce sera le rôle de l’architecte.

A combien est devisé ce projet?

À plus de 4 millions. Pour notre petite commune, c’est la première fois que nous avons un projet de cette envergure. Mais les finances sont saines avec un très faible endettement par habitant.

Vous êtes à l’exécutif depuis 21 ans. Jusqu’où irezvous?

Ce qui est sûr, c’est qu’il s’agit de ma dernière législature. Et je ne sais pas encore si j’irais au bout.


L’info:

La commune compte environ 700 citoyens. Un chiffre qui ne devrait connaître qu’une évolution mineure. Les zones à bâtir ne devraient accueillir qu’une trentaine de nouveaux habitants.

L’actu en images

Journal de Morges
Soirée de l'Envol 2018, Tolochenaz
Le 11 février 2018, le choeur mixte l'Envol présentait sa ...
Journal de Morges
Silent Party, Morges 2018
Le 2 février 2018, la Ville de Morges organisait une Silent Party ...
Journal de Morges
Mélodie de Brichy/La Paysanne 2018, Gollion
Le 4 février 2018, La Mélodie de Brichy/La Paysanne présentait son ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Sévery
Petite entité du mariage qui se prépare au Pied du Jura, ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Rarement citée ou reconnue, mais toujours sur le ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Tête à tête
Il y a dix ans, Michèle Villard était à l’origine du ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Près de trois ans après avoir mis un terme à sa ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

St-Prex
Mercredi soir, la Municipalité saint-preyarde a déposé ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
La subvention communale au Livre sur les quais ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
En place depuis l’an 2000, Yvan Schwab est la figure ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Dans la digne lignée des cinq «experts» de 2017, trois ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
A une large majorité, les membres de l’organe libérant ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Dorigny
Le travail du professeur morgien a été salué lors d’une ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Le Morgien de 27 ans s’est distingué en se voyant ...
Ballens
Après six années à la tête de l’Auberge communale, ...
Penthalaz
Le «mini-Paléo» du Gros-de-Vaud a dévoilé ses premières ...
Morges
Après presque un an de chantier, la responsable du salon ...
Morges
Le 31 janvier, après 35 années d’activité, elle cessera ...
Edition N° 06
ven 16.02.2018
Edition de la semaine