Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

livre de l'été

Pour la chaise-longue (6/6)

Emilie Wyss 23.08.2019 13:07

Sombre légéreté avec La vie devant soi de Romain Gary

Pour conclure cette chronique estivale, je propose un roman, La vie devant soi, qui m’a marqué durant mon adolescence et que j’ai depuis relu à quelques occasions. Mais avant de vous parler de son contenu, je vais vous raconter l’histoire de son édition. Publié en 1975 avec comme auteur Émile Ajar, il reçoit la même année le Prix Goncourt. Pour autant, le vrai auteur qui se cache sous ce pseudonyme n’était autre que Romain Gary qui avait déjà reçu en 1956 cette distinction. Comme la tradition veut de ne pas accorder deux fois à une même personne le prestigieux prix, il tente de le refuser, mais cela ne fonctionne pas. La supercherie ne sera révélée qu’après sa mort.

La vie devant soi, c’est avant tout une thématique sombre et triste, mais racontée avec la voix d’un enfant qui procure une légèreté de lecture et qui nous empêche de sombrer. Mohammed, dit Momo, a 14 ans mais croit qu’il en a 10. C’est Madame Rosa qui lui a dit ça. Juive déportée et ancienne prostituée, elle accueille les enfants «nés de travers», comme Momo. Cela fait des années que les parents de ce dernier ne paient plus la pension, mais comme Madame Rosa s’est attachée à lui, elle a bien voulu le garder.

À lire également: Plaisir gustatif avec Le Cuisinier, de Martin Suter

Du haut de son innocence et de son manque d’éducation, Momo prend la vie comme elle vient. Dans la maladie et la vieillesse de sa «mère» adoptive, il va faire preuve d’une maturité émotionnelle inattendue et va l’accompagner jusqu’au bout. C’est peut-être ça qui fait la force encore aujourd’hui du roman de Romain Gary. 

L’actu en images

Journal de Morges
Concerts annuels de la fanfare de Saint-Livres
Les concerts annuels de la fanfare de Saint-Livres avaient lieu ...
Journal de Morges
Soirée du chœur mixte La Récréation
La soirée annuelle du chœur mixte La Récréation avait lieu samedi ...
Journal de Morges
50e édition du Trophée du Marchairuz
Pour sa 50e édition, le Trophée du Marchairuz organisé dimanche ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Coronavirus
Si des restrictions avaient déjà été prononcées il y a ...
Coronavirus
Le TOC - pour "tactical operations center" - de ...
Coronavirus
Au cours des quatre dernières semaines, les équipages ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Edition N° 13
ven 03.04.2020
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
Restez chez vous!
Le Journal de Morges a donné la parole aux jeunes de la région pour qu'ils fassent passer un ...