CRITIQUE

Stéphane Guillon met le doigt là où ça fait mal...et il le fait bien!

Emilie Nasel / Photo: DR 18.06.2016 23:06

Stéphane Guillon, c'est simple: on adore ou on déteste. Vendredi soir, dans un théâtre plein à craquer, il faut croire que c'était la première catégorie mentionnée qui avait fait le déplacement. Car malgré les sujets abordés, souvent dérangeants ou polémiques, les éclats de rire étaient nombreux et soutenus. 

Certains peuvent lui reprocher une forme de méchanceté. Pourtant il confiait avant de monter sur scène: "Je n'ai aucune volonté de blesser. Je me saisis juste d'événements qui se passent afin d'en rire que plutôt que d'en pleurer."

Car comme à son habitude, rien ne fait peur à Stéphane Guillon, même les actualités les plus tragiques. Il se saisit de tout pour ce spectacle d'une grande qualité: de la politique française au terrorisme, en passant par l'homosexualité ou la question de l'euthanasie et le suicide assisté... Rien ne semble pouvoir l'arrêter. Pas même la peur de se remettre lui-même en question et d'utiliser une forte dose d'autodérision, le rendant, certes tout aussi grinçant, mais plus humain et touchant.

On réalise rapidement que le procédé va plus loin. L'humour de Stéphane Guillon n'est pas gratuit, il permet de faire réfléchir à ces sujets brûlants qui agitent nos sociétés. Et cela fonctionne. Car si ses sketchs nous font particulièrement rire, le comédien a l'intelligence de toujours les terminer par une "ouverture" qui pousse à poursuivre la réflexion. Et qui prouve que l'on peut certainement rire de tout, du moment que la démarche est constructive.

 

L’actu en images

Journal de Morges
Concert de l'Harmonie du Pontet
L'Haromine du Pontet donnait sa soirée annuelle à Bussigny le 13 mai.
Journal de Morges
Sortie bateau avec les aînés
Mercredi 17 mai, les aînés ont pu profiter du soleil pour leur ...
Journal de Morges
Mérites sportifs et culturels de Bussigny
L'unions des sociétés locales et la commune de Bussigny ont remis ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Cossonay
L’association La Motte qui Botte a été créée au ...
Morges
C'était le... 1er décembre 1976
Morges
La cour du Bluard se prépare à accueillir pour la ...
Web

le reste de l'actualité web

Montricher
L'union fait parfois la force et c’est ce qu’on se dit ...
FAIT DIVERS
Un important dispositif a été déployé jeudi en fin de ...
Apples
Les vins de Paysans solidaires de la région morgienne ...
L'Isle
Les Cuivres du Mont-tendre ont fêté dans une ambiance de ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Irène Golay et Benoît Croset participeront cet été à ...
Saint-Prex
Chaque semaine, nous partons à la rencontre de ces ...
Région
La maison Bolle a fait fort lors de la 1re édition des ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
La crème de la nouvelle génération de l’humour sera à ...
Patinoire
La convention qui régit l’utilisation de la patinoire ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Depuis quatre ans, des amateurs de jardinage se ...
Hockey
En mettant l’accent sur des partenariats avec les clubs ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Graffitis
Le passage dénivelé de la gare de Saint-Jean a été ...
Edition N° 20
ven 19.05.2017
Edition de la semaine