CRITIQUE

Stéphane Guillon met le doigt là où ça fait mal...et il le fait bien!

Emilie Nasel / Photo: DR 18.06.2016 23:06

Stéphane Guillon, c'est simple: on adore ou on déteste. Vendredi soir, dans un théâtre plein à craquer, il faut croire que c'était la première catégorie mentionnée qui avait fait le déplacement. Car malgré les sujets abordés, souvent dérangeants ou polémiques, les éclats de rire étaient nombreux et soutenus. 

Certains peuvent lui reprocher une forme de méchanceté. Pourtant il confiait avant de monter sur scène: "Je n'ai aucune volonté de blesser. Je me saisis juste d'événements qui se passent afin d'en rire que plutôt que d'en pleurer."

Car comme à son habitude, rien ne fait peur à Stéphane Guillon, même les actualités les plus tragiques. Il se saisit de tout pour ce spectacle d'une grande qualité: de la politique française au terrorisme, en passant par l'homosexualité ou la question de l'euthanasie et le suicide assisté... Rien ne semble pouvoir l'arrêter. Pas même la peur de se remettre lui-même en question et d'utiliser une forte dose d'autodérision, le rendant, certes tout aussi grinçant, mais plus humain et touchant.

On réalise rapidement que le procédé va plus loin. L'humour de Stéphane Guillon n'est pas gratuit, il permet de faire réfléchir à ces sujets brûlants qui agitent nos sociétés. Et cela fonctionne. Car si ses sketchs nous font particulièrement rire, le comédien a l'intelligence de toujours les terminer par une "ouverture" qui pousse à poursuivre la réflexion. Et qui prouve que l'on peut certainement rire de tout, du moment que la démarche est constructive.

 

L’actu en images

Journal de Morges
Soirée de l'Envol 2018, Tolochenaz
Le 11 février 2018, le choeur mixte l'Envol présentait sa ...
Journal de Morges
Silent Party, Morges 2018
Le 2 février 2018, la Ville de Morges organisait une Silent Party ...
Journal de Morges
Mélodie de Brichy/La Paysanne 2018, Gollion
Le 4 février 2018, La Mélodie de Brichy/La Paysanne présentait son ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
En travaux depuis quatre ans, L’Ensemble hospitalier de ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Région
À l’ère de la mondialisation et de l’ouverture des ...
St-Prex
La Fête internationale organisée par la section de ...
Web

le reste de l'actualité web

Morges
Tamara Silva connaît un début d’année 2018 mitigé. Pas ...
St-Prex
Les Saint-Preyards sont quasiment assurés de terminer la ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Après une cuvée 2017 particulièrement riche, les actifs ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Sévery
Petite entité du mariage qui se prépare au Pied du Jura, ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Rarement citée ou reconnue, mais toujours sur le ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Tête à tête
Il y a dix ans, Michèle Villard était à l’origine du ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Près de trois ans après avoir mis un terme à sa ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

St-Prex
Mercredi soir, la Municipalité saint-preyarde a déposé ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
La subvention communale au Livre sur les quais ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
En place depuis l’an 2000, Yvan Schwab est la figure ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Dans la digne lignée des cinq «experts» de 2017, trois ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
A une large majorité, les membres de l’organe libérant ...
Edition N° 07
ven 23.02.2018
Edition de la semaine