Tolochenaz

Tolochenaz veut faire du Molliau un centre vivant

Gilbert Hermann 31.08.2017 15:08

Pour les Morgiens, Le Molliau c’est le cimetière. Mais le lieu-dit s’étend également de l’autre côté des voies ferrées: il englobe toute la zone industrielle de Tolochenaz.  Commune qui veut faire du site un centre vivant sous l’appellation Sud Village.

 «Il n’y a pas la quantité, mais la qualité», a constaté Robert Chevalier, municipal de l’urbanisme et des constructions, lors de la partie oratoire qui s’est tenue dans le cadre de la présentation publique et ludique du projet Sud Village. Projet «vraiment passionnant» auquel les autorités ont tenu à associer étroitement la population. Laquelle, en l’occurrence, ne s’est guère mobilisée. La faute sans doute à une chaleur caniculaire plus – on ose l’espérer – qu’à un manque d’intérêt. Le projet suscite aussi des craintes qui laissent augurer des oppositions lors de la procédure de légalisation. Le syndic Salvatore Guarna l’a rappelé: cela fait quatre ans que la Municipalité, l’ARCAM et l’État collaborent à la réalisation d’un projet «qui répond à la demande de logements dans le canton, tout en conservant une zone d’activités importante». Rappelons que, sur une superficie de plus de 11 hectares que se partagent six propriétaires fonciers, sont prévus des logements pour 2000 à 2500 habitants, des commerces de proximité, une nouvelle administration communale, une école, de l’artisanat. Sis à l’angle de la route du Molliau et de la route de la Petite-Caroline, un espace multifonctions est prévu qui permettrait la réalisation d’une salle appelée à remplacer les défuntes halles CFF. Autant dire que ce projet, c’est du lourd.

A lire aussi: Une randonnée dans la légende

Projet qui sera prochainement soumis à l’approbation de l’État puis fera l’objet d’une enquête publique. Sa présentation au Conseil communal est prévue pour le printemps prochain. Sous réserve des aléas auxquels tout projet de cette envergure est exposé, le quartier pourrait entamer sa mue à partir de 2019. Il devrait être en chantier durant cinq ans. « C’est la zone d’activités qui serait réalisée dans un premier temps. Il y a de la demande», constate le municipal Andreas Sutter.

La présentation publique du samedi 26 août avait notamment pour but de permettre aux Tolochinois d’exprimer leurs désirs quant à l’aménagement du «Grand Parc» qui constituera la verdoyante colonne vertébrale du quartier. «C’est la future zone de vie, ce sont des espaces communs que les habitants devront s’approprier et faire vivre», a indiqué le syndic. Le dessinateur Cédric Gachet a mis sur la toile les désirs exprimés.

«Tout est mis en œuvre pour réussir un beau projet, de qualité et écologique, afin de trouver les meilleures solutions contre les nuisances sonores et favoriser une mobilité durable », a encore précisé le syndic.

L’actu en images

Journal de Morges
Soirée de l'Envol 2018, Tolochenaz
Le 11 février 2018, le choeur mixte l'Envol présentait sa ...
Journal de Morges
Silent Party, Morges 2018
Le 2 février 2018, la Ville de Morges organisait une Silent Party ...
Journal de Morges
Mélodie de Brichy/La Paysanne 2018, Gollion
Le 4 février 2018, La Mélodie de Brichy/La Paysanne présentait son ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Sévery
Petite entité du mariage qui se prépare au Pied du Jura, ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Rarement citée ou reconnue, mais toujours sur le ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Tête à tête
Il y a dix ans, Michèle Villard était à l’origine du ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Près de trois ans après avoir mis un terme à sa ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

St-Prex
Mercredi soir, la Municipalité saint-preyarde a déposé ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
La subvention communale au Livre sur les quais ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
En place depuis l’an 2000, Yvan Schwab est la figure ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Dans la digne lignée des cinq «experts» de 2017, trois ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
A une large majorité, les membres de l’organe libérant ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Dorigny
Le travail du professeur morgien a été salué lors d’une ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Le Morgien de 27 ans s’est distingué en se voyant ...
Ballens
Après six années à la tête de l’Auberge communale, ...
Penthalaz
Le «mini-Paléo» du Gros-de-Vaud a dévoilé ses premières ...
Morges
Après presque un an de chantier, la responsable du salon ...
Morges
Le 31 janvier, après 35 années d’activité, elle cessera ...
Edition N° 06
ven 16.02.2018
Edition de la semaine