Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

Exposition

Un écrin pour l’art contemporain

Xavier Perdrizat / Photo: Jonathan Picard 24.11.2016 16:49
Depuis le trottoir de la rue de Lausanne, juste devant la façade du bâtiment, il est difficile de s’imaginer que la Villa Moyard abrite des œuvres d’art. Mathieu Winkler, administrateur de Moyard SA, qui s’occupe des expositions ne nie pas ce charme discret: «Le lieu est vraiment décentré et complètement atypique. Devant l’entrée, on penserait plutôt tomber sur un bâtiment industriel alors que j’ai fait de cet endroit un laboratoire pour les artistes.»
Achetée par la grand-mère de Mathieu Winkler dans les années 50, la villa a d’abord servi de dépôt pour l’entreprise familiale et a donc vu ses recoins accumuler d’énormes quantités de bois notamment, qui sont restées entreposées là jusqu’à l’arrivée de Mathieu Winkler. C’est après plusieurs expositions dans les ateliers de l’entreprise que l’homme a décidé de dédier le bâtiment à l’art. Pourtant, malgré sa complète réorientation fonctionnelle, la villa a gardé son charme d’antan. Hormis quelques coups de pinceau ici ou là, il n’y a pas eu de rénovations majeures et la bâtisse a gardé toute son authenticité.
 
Un espace de liberté
  
En ouvrant l’espace aux artistes, Mathieu Winkler avait un but précis: «Si l’on regarde dans la région, il y a très peu d’endroits dont les artistes peuvent s’approprier les murs et c’est aussi normal, car on a besoin de logements. Mais je voulais vraiment leur offrir un espace, sans aucune recherche de rentabilité derrière.»
C’est ainsi que trois à quatre expositions sont organisées chaque année. Elles sont souvent le résultat d’une rencontre inattendue avec un artiste et Mathieu Winkler ne recherche en aucun cas à exposer à tout prix.
 
 
Et malgré cette liberté totale laissée aux artistes, ils ont aussi des responsabilités: «Contrairement aux expositions normales où l’on ne voit les artistes que lors du vernissage, ils ont ici l’obligation de tenir les lieux, car je dois aussi m’occuper du magasin à côté», explique Mathieu Winkler.
 
Des coups de cœur
  
La villa n’a donc rien d’une place d’art habituelle et laisse également une liberté totale au type d’expression artistique: danse, performances, peintures, photographies, la variété est grande, même si Mathieu Winkler admet une sensibilité plus grande à l’art contemporain. «C’est un lieu assez personnel et dont je m’occupe seul donc c’est vrai que les travaux présentés sont souvent des coups de cœur ou explorent des domaines qui m’intéressent. J’ai toujours eu un groupe d’amis au sein duquel on s’intéressait à l’art contemporain et c’est aussi pour cela que la villa accueille surtout des expositions de ce mouvement.»
S’il est vrai que les travaux d’art contemporain s’adressent surtout à un public d’initiés, le détour vaut cependant la peine pour découvrir ce petit trésor morgien qu’est la Villa Moyard. 
 

L’actu en images

Journal de Morges
Marché de Noël 2019
La troisième édition du Marché de Noël au Château a démarré mercredi.
Journal de Morges
La Birolande 2019
La troupe de théâtre de Bière La Birolande a présenté son ...
Journal de Morges
La Voile 2019
La création musicale pour choeurs, orchestre de chambre et ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Région
Une disposition légale interdit à un municipal boulanger ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Lully
Passionné par les oiseaux, Jonathan Pellet a créé ...
Morges
La Municipalité va soumettre à son Conseil la vente de ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

on se bouge pour la planète
Edition N° 47
ven 06.12.2019
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
À la découverte de nos villages: Lussy-sur-Morges
Chaque semaine, nous vous emmenons à la découverte d'un village du district de Morges. ...