Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

Premières de Fabian

Un abonné aux premières

Raphaël Jotterand 21.12.2018 10:27
Le Morgien Fabian Guignard, ici sous le maillot de Kloten, a bouclé une splendide carrière. VQH

Sans faire de bruit, l’ancien espoir morgien a gravi les échelons pour se retrouver en équipe nationale.

Né en 1976, Fabian Guignard a tout connu dans le hockey, des juniors au titre de champion de Suisse, des joies à la galère des blessures. Joueur du Forward puis de Lausanne, Lugano, Gottéron et Kloten, il a disputé plus de 500 matchs en LNA. Il repasse sa carrière au fil d’une interview «première fois»!

- La première fois sur des patins?

- Je devais avoir trois ans. J’avais un grand-frère qui faisait du hockey et évidemment, je voulais faire comme lui. Et quand j’ai commencé à être trop pénible, mes parents m’ont inscrit au Forward!

- La première fois que vous avez réalisé que vous aviez du potentiel?

- Vers mes 15 ans. Je jouais depuis toujours dans les équipes nationales juniors dans la catégorie supérieure, donc on commence à voir qu’on est pas trop mauvais. C’est devenu habituel pour moi de jouer avec des personnes plus âgées.

- La première fois que vous avez pensé au hockey comme métier?

- C’est amusant parce que je me suis posé cette question récemment, lorsque j’en parlais avec mon fils. Même à 15 ans, je crois que c’est le plaisir qui comptait avant le reste. Tout s’est donc fait assez naturellement.

- La première interview?

- Pareil, vers 15 ans. C’était pour le 24 heures, lors de ma première rencontre en LNA.

- Ce premier match, justement?

- Je ne suis même pas certain de m’en souvenir tellement j’étais nerveux. Sauf erreur, c’était contre Davos et nous avions perdu 12-3. Mais ce que je retiens de cette partie, c’est surtout l’après-midi horrible vécue avant le match.

- Le premier souvenir?

- Avant cette première fois, j’écoutais les commentaires des matchs, sous le duvet avec ma petite radio, dans la peau d’un fan du LHC. Quand j’ai enfilé ce maillot, c’était comme un rêve. Mais tout va tellement vite qu’on n’arrive pas à réaliser.

- Le premier but?

- Je ne me souviens même pas, c’est honteux. Je dirai que c’était lors de ma seconde saison, probablement contre Neuchâtel.

- La première sous le maillot de l’équipe de Suisse?

- C’était à 14 ans lors d’un tournoi international en Italie. Bilan: clavicule cassée. Et puis, beaucoup plus tard, avec l’équipe A au début des années 2000.

- Le premier regret?

- Avec le recul, j’ai fait des choix de coeur, mais pas de raison, mais je ne regrette rien. Quand je suis parti de Lausanne pour Lugano, ce n’était pas le bon choix, bien que ça reste une bonne expérience.

- La première blessure?

- Justement, lors de ce tournoi international en Italie. Mais il y a eu ensuite une première commotion. C’était contre Kloten,  à 19 ans, mais on ne parlait pas encore de commotion à cette époque (1996). On disait juste: «Repose-toi un moment et reviens au plus vite». 

- La première larme versée pour votre sport?

- La promotion avec Lausanne en 1995 reste le plus beau souvenir de ma carrière. Encore maintenant, quand je revois les images, je suis ému. Ce jour-là, il s’est passé quelque chose d’incroyable avec le groupe. Ça restera gravé à vie.

À lire également: Quand une star du hockey débarque à Morges

- La première fois que vous avez pensé «C’est fini!»?

- Paradoxalement, c’est arrivé deux ans après avoir arrêté. Avant, je ne voulais pas l’admettre, j’espérais encore revenir sur la glace. C’est tout un processus qu’il faut accepter. Aujourd’hui ça ne me manque pas. J’aimerai peut-être juste revenir pour jouer un match et retrouver cette ambiance et ces sensations.

L’actu en images

Journal de Morges
Marché de Noël 2019
La troisième édition du Marché de Noël au Château a démarré mercredi.
Journal de Morges
La Birolande 2019
La troupe de théâtre de Bière La Birolande a présenté son ...
Journal de Morges
La Voile 2019
La création musicale pour choeurs, orchestre de chambre et ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Morges
La Municipalité va soumettre à son Conseil la vente de ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Le Plan général d’affectation est à l’enquête. De quoi ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
L’emblématique président du Rowing passe la main après ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

on se bouge pour la planète

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Edition N° 47
ven 06.12.2019
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
À la découverte de nos villages: Bremblens
Chaque semaine, nous vous emmenons à la découverte d'un village du district de Morges. ...