Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

La Chaux

Un Woodstock en apothéose à La Chaux

Marine Dupasquier 23.08.2019 09:19

Environ 6000 festivaliers se sont rendus à La Chaux à l’occasion du revival de Woodstock initié par Jacques Saugy. Un succès inattendu, mais mérité.

Leur rêve de voir quelques embouteillages à la Chaux sera devenu réalité. Si les organisateurs du Woodstock «50 ans après» s’attendaient à recevoir environ 1000 spectateurs journaliers – de quoi couvrir leurs frais, c’est le double qui a répondu présent. Samedi soir, à l’occasion de la dernière représentation, le parking rempli annonçait déjà la couleur. Au final, ce sont plus de 3000 personnes qui ont foulé le paddock au cours de la soirée. Un succès mérité pour les quelque quarante artistes qui se produisaient sur la grande scène, en interprétant cinquante titres des figures musicales du festival de 1969. «Les trois semaines d’installation qui précédaient l’événement ont été plutôt intenses, a précisé Yvan Barbay qui assurait les transitions entre les morceaux. On était presque tout le temps ici». 

Si une bonne partie du concert avait déjà été jouée ä Gilly, Apples et Morges, c’est la première fois qu’il se déroulait dans un tel cadre. En effet, à peine les portes d’entrée et le pont de bois franchis, c’est dans une atmosphère très sixties et résolument Peace and Love que chacun se trouvait immédiatement plongé.  «A La Chaux, on a réussi à créer une vraie ambiance digne d’un festival, constate Jérémie Saugy, l’un des musiciens et fils de l’instigateur de la manifestation Jacques Saugy. C’était un peu le bordel et c’était forcément plus magique». Il faut dire que l’aménagement sur le site s’était fait dans le souci du détail, mais sans perdre de vue l’âme hippie de Woddstock: Van VW décoré trônant au milieu du terrain, toboggan de boue – asséché en l’occurrence – stands de nourritures colorés ou encore vestiaire à soutiens-gorges, les clins d’œil à l’événement d’origine étaient variés.

Et parmi les festivaliers, nombreux sont ceux qui ont joué le jeu jusqu’au bout, en revêtant chemises à franges, robes fleuries ou lunettes rondes. Au sommet d’une colline, de grosses lettres lumineuses formant le mot Woodstock se détachaient dans la nuit, servant à la même occasion de terrain de jeu pour les enfants. «Cette soirée m’a fait voyager dans une époque où je n’étais pas encore née, constate une jeune festivalière au terme des quelque 3h30 de concert. Et il y a une ambiance très bon enfant».

«C’était fabuleux»

Du côté du responsable de la communication et chanteur Patrick Vulliamy, l’enthousiasme était à son compte. «Pour cette troisième soirée, je m’attendais à quelque chose d’encore plus grandiose et ça l’a été, s’est-il réjoui. Le public nombreux s’est montré chaleureux et respectueux, notamment durant les solos de chant, mais a néanmoins su donner de l’ambiance». Quant au doyen de la production Philippe Chatelain, âgé de 75 ans, il ne cachait pas sa joie. «Il faut forcément un peu apprivoiser les gens au départ, mais ce soir ça a été une sorte d’apothéose, c’était incroyablement dense et fabuleux».

À lire également: Excursion digitale au Pied du Jura

Pour ces passionnés de musique, l’idée d’avoir pu initier certains spectateurs à ces groupes qu’ils chérissent est une fierté. «C’est une musique exigeante et élaborée, qui est difficile à jouer et à chanter», a indiqué le septuagénaire. Et avant de clôturer définitivement cette édition de Woodstock et de s’atteler aux démontages, place aux dernières festivités, jusqu’au bout de la nuit pour certains. «On sera triste demain, mais pour le moment on va fêter», s’est amusé Jérémie Saugy. 

L’actu en images

Journal de Morges
125 ans - la soirée en images -Suite-
Une belle ambiance pour les 125 ans du Journal de Morges!
Journal de Morges
125 ans - la soirée en images
Une belle ambiance pour les 125 ans du Journal de Morges!
Journal de Morges
125 ans Journal de Morges - La Grand-Rue de 1900
Le Journal de Morges a fêté ses 125 ans dans une belle ambiance!
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

District
Seule élue du district à Berne, Isabelle Moret fait des ...
Morges
Un postulat a été déposé afin que la Municipalité étudie ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
L’archéologie cantonale confirme que des structures ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

On se bouge pour la planète

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Edition N° 35
ven 13.09.2019
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
À la découverte de nos villages: Moiry
Chaque semaine, nous vous emmenons à la découverte d'un village du district de Morges. ...