Galeries Vidéos Abonnez-vous

Morges

Vœux réitérés en Loire-Atlantique

Sarah Rempe 18.12.2017 15:05

Traditionnellement, Morges et Vertou fêtent leur union tous les cinq ans en alternant les visites en France et en Suisse. Mais cette année, l’anniversaire valait bien une double rencontre. Pour leurs noces de diamant, Morgiens et Vertaviens ont réitéré le plaisir de la rencontre et du partage. Après les premières festivités helvétiques en début d’année – effectuées notamment dans le cadre de la soirée d’adieu aux Halles CFF – c’est dans le département de la Loire-Atlantique qu’une délégation morgienne s’est rendue le week-end dernier. «Nous avons été très bien reçus, relève le syndic Vincent Jaques. De plus, c’était la première fois que nous découvrions la région en hiver et je peux vous dire que c’est magnifique.»

Au menu du séjour, excursions, rencontres, échanges et originalité spécifique à la période hivernale: la participation à la cérémonie d’illumination de la ville de Vertou. «Nous avons enclenché les lumières de Noël, raconte le chef de l’exécutif morgien. Et nous avons été très touchés, car la mairie a décidé pour l’occasion d’éclairer le clocher de l’église en rouge et blanc durant toutes les Fêtes de fin d’année, afin de rendre hommage à Morges et à la Suisse. C’est une très belle marque d’amitié, à l’image de nos relations.»

Pas une ride

Passage obligé lors de la célébration des noces de diamant: le renouvellement des vœux, qui s’est fait sans la moindre hésitation si l’on en croit le syndic de Morges. «L’entente entre nos deux Municipalités est parfaite. On partage beaucoup de valeurs communes et grâce à cela, les liens sont solides et sont appelés à durer de nombreuses années encore je l’espère.»

Seule ombre au tableau et pas des moindres, le renouvellement des acteurs de ce jumelage. «C’est toujours la difficulté, concède Vincent Jaques. Mais nous avons fait un constat: lorsque l’on ancre les festivités du jumelage à une manifestation populaire – comme nous l’avions fait avec les Halles et comme Vertou l’a fait avec les illuminations – cela attire davantage de monde et ça permet de replacer ce mariage au centre de la population. C’est une idée à exploiter pour toucher un maximum d’habitant et les encourager à rejoindre les activités du jumelage.» 

Un dynamisme qui n’attend pas les rencontres officielles au sein des deux villes puisque les invitations de part et d’autre de la frontière se succèdent chaque année.  C’est le cas notamment du festival de musique de Vertou, Morges-sous-Rire ou encore les projets d’aide au développement.

L’actu en images

Journal de Morges
Expo de Coss 2018
Durant toute cette semaine, la 54e édition de l’Expo bat son plein ...
Journal de Morges
La Batelière de Buchillon 2018
La Bâtelière de Buchillon a réuni dix chorales à l'occasion de sa ...
Journal de Morges
Bourg en fête, La Sarraz 2018
La fête inaugurale qui a marqué la fin d'importants travaux de ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

3e ligue
À 33 ans, l’attaquant Michaël Matthey s’est renouvelé en ...
Léman
Avec plus de 847 tonnes de poissons capturés, l’année ...
Morges
Quelques grammes seulement ont départagé les meilleurs ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Edition N° 40
ven 19.10.2018
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
MyRun4Help, une course à vivre
La course à pied pour soutenir les familles de Yanis et Marilou s’est à nouveau conclue sur un ...