Culture

Francine Rochat - Un virus contagieux nommé spectacle

PASCALINE SORDET 12.01.2010 08:01

Saint-Prex

Francine Rochat est une enfant de la balle, et de la région. Apprentie employée de commerce à la commune de Morges, placeuse au Théâtre de Beausobre depuis sa création, et fidèle spectatrice des Trois p?tits tours, le spectacle, elle a ça dans le sang?

En travaillant pour Henri Dès, comme secrétaire à l?organisation de ses tournées, elle apprend son nouveau métier «sur le tas, sur le terrain» comme elle le dit. C?est ensuite avec la structure FMR production, qu?elle a créée, qu?elle ?uvre en tant qu?agent d?artistes, vendeuse de spectacles. Elle-même semble ne pas vraiment savoir comment décrire ses activités, mais elle y croit.

L?aventure Rire et Découvrir

Une belle rencontre suit, celle de Jacques Bonvin, humoriste, dont elle va s?occuper des affaires quelque temps. De fil en aiguille, elle est amenée à travailler avec l?artiste et sa compagne, Marinette Wannaz et leur association, l?Espace de Je. Dans le caveau que l?organisation possède à la Conversion, deux éditions du petit festival Découv?rire ont déjà été organisées. Mais au moment de l?entrée en scène de Francine Rochat, l?événement est en stand-by.

L?arrivée dans la danse de la commission culturelle de Saint-Prex, intéressée à accueillir une manifestation de ce type permet la relance de la machine. Le festival change de nom, ce sera désormais «Rire et Découvrir», il s?ouvre à la musique et s?établit au bord du lac, dans la salle du Vieux-Moulin. Tout cela sous la houlette dynamique et bienveillante de son organisatrice.

Un festival sur la route?

«On fonctionne au coup de c?ur. On s?est mis autour de la table, avec une liste de noms des artistes qu?on voulait faire venir et ensuite, c?est les disponibilités et les aléas qui ont dirigé la programmation», rapporte Francine Rochat quand on lui demande d?où viennent les chanteurs et humoristes. La volonté de faire découvrir des professionnels en début de carrière, d?être un jalon dans leurs parcours et peut-être de faire la différence est toujours présente chez l?agente. «Tout s?est fait très vite, on a commencé en mars, avril peut-être», et pourtant, le festival est sur ses pieds, parrainés par Henri Dès et fidèle à sa vocation divertissante, malgré son changement de forme.

Quel avenir donc, pour la manifestation et sa créatrice? «On a pensé à en faire un festival itinérant, mettre à disposition l?infrastructure, les connaissances. Et laisser le hasard entrer dans le bal. Mais il faut attendre le bilan de cette édition pour pouvoir tirer des conclusions». Ce qui est sur, c?est qu?en attendant le lever de rideau du vendredi   30 octobre, Francine Rochat continue son parcours en zigzag avec la même détermination.

L’actu en images

Journal de Morges
Soirée de l'Envol 2018, Tolochenaz
Le 11 février 2018, le choeur mixte l'Envol présentait sa ...
Journal de Morges
Silent Party, Morges 2018
Le 2 février 2018, la Ville de Morges organisait une Silent Party ...
Journal de Morges
Mélodie de Brichy/La Paysanne 2018, Gollion
Le 4 février 2018, La Mélodie de Brichy/La Paysanne présentait son ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Sévery
Petite entité du mariage qui se prépare au Pied du Jura, ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Rarement citée ou reconnue, mais toujours sur le ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Tête à tête
Il y a dix ans, Michèle Villard était à l’origine du ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Près de trois ans après avoir mis un terme à sa ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

St-Prex
Mercredi soir, la Municipalité saint-preyarde a déposé ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
La subvention communale au Livre sur les quais ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
En place depuis l’an 2000, Yvan Schwab est la figure ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Dans la digne lignée des cinq «experts» de 2017, trois ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
A une large majorité, les membres de l’organe libérant ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Dorigny
Le travail du professeur morgien a été salué lors d’une ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Le Morgien de 27 ans s’est distingué en se voyant ...
Ballens
Après six années à la tête de l’Auberge communale, ...
Penthalaz
Le «mini-Paléo» du Gros-de-Vaud a dévoilé ses premières ...
Morges
Après presque un an de chantier, la responsable du salon ...
Morges
Le 31 janvier, après 35 années d’activité, elle cessera ...
Edition N° 06
ven 16.02.2018
Edition de la semaine