Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

Voyage

Aventures en Bosnie-Herzégovine

Sébastien Kramer 10.09.2013 15:57

Depuis Ljubljana on essaie de suivre les petites routes pour ne pas nous frotter de trop près aux camions. On traverse un paysage vallonné, de belles rivières et des villages où la vie fait surtout son apparition le weekend. On traverse la frontière croate par une petite route et heureusement que les deux gardes ne sont pas aussi stricts que le règlement car celui-ci nous aurait forcé à un détour d'une cinquantaine de kilomètres pour passer par la frontière internationale...

Apres la ville de Karlovac, célèbre pour ses bières, on suit sur quelques kilomètres le grand axe routier qui file en direction des fameux lacs de Plivitce, puis de la cote croate. Ici, mieux vaut ne pas  faire le moindre écart avec nos petits vélos! Une fois que l'on quitte cet axe pour reprendre la direction de l'Est, un changement radical s'opère. C'est là qu'on a véritablement l'impression de passer une frontière. Les poteaux électriques ne sont plus en béton mais faits de troncs d'arbres tordus, les rayons des petits magasins sont plus proches de l'ordre des bazars orientaux que des supermarchés occidentaux. Beaucoup de maisons sont abandonnées et dans un état de délabrement avancé. Mais c'est aussi à partir de ce moment que l'on fait plus de rencontres. Martin nous arrête au bord de la route et en échange de nos réponses à ses questions, il nous offre de l'eau fraiche et des pêches. Un autre jour, en pique-niquant au milieu d'un village isole, des habitants nous offrent pommes et concombres. Sans rien nous demander en échange, juste pour nous souhaiter un beau voyage. On dort aussi pour la première fois chez l'habitant après une soirée mémorable avec nos hôtes Sonja et Davor.

L'entrée en Bosnie-Herzégovine confirme le sentiment d'être passés "un cran à l'Est". Les campings n'existent presque plus, mais on peut facilement poser notre tente dans le jardin des gens. Malgré la barrière de la langue, le contact avec les locaux est plus facile. Lorsque l'on demande notre chemin, la conversation dure souvent bien plus que la simple indication souhaitée. C'est ainsi que l'on boit un café avec une grand-mère, sa fille et un ami à l'ombre d'un pommier. Riches moments d'échanges avec les quelques mots en communs qui se termine par une prédication de notre avenir dans le marc de café. D'après la grand-mère, on peut poursuivre notre route sereinement...

Sur la route de Sarajevo, on passe une nuit à Travnik. D'une part pour visiter cette jolie petite ville qui sent à toute heure les cevapi grillés (viande typique des Balkans), et aussi parce que c'est une description de Travnik qui ouvre l'Usage du Monde de Nicolas Bouvier, ouvrage qui est une des raisons de notre voyage. Entre le livre et notre réalité, pas mal de changements se sont passés en 60 ans...

À Sarajevo, on passe trois jours dans une guesthouse où le temps passe trop vite. Assis autour de la petite table ronde de la terrasse, on écoute les histoires de Micki, le propriétaire. Guerre, politique ou écologie, il nous aide à mieux comprendre l'histoire encore jeune, mais complexe, de son pays. La ville même de Sarajevo bouillonne de vie, surtout le soir venu lorsque la température devient agréable et que les dizaines de bars et restaurants se remplissent. On sent alors un plaisir de vivre qui doit être particulièrement marqué dans les villes qui ont vécu des périodes de souffrance il y a peu.

Après la capitale, on retrouve les petites routes de la campagne qui sont parfois qu'une simple piste de cailloux... En haut d'une montée, on découvre notamment un paysage insoupçonné: des collines vertes dénudées de toute végétation donnent l'illusion d'avoir atteint les steppes d'Asie Centrale. Les véritables, nous espérons aussi les traverser, mais quelques coups de pédales nous séparent encore d'elles... Dans cette campagne bosniaque, il est facile d'avoir des contacts avec les habitants. Il suffit de se poser dans le petit café du coin et d'attendre. Deux cyclistes sont quelque chose de bien trop étrange pour résister à leur poser quelques questions. Un homme a fait le tour de nos vélos en les observant méticuleusement, puis il m'a demande: "Il est ou le moteur?". Un autre homme nous offre une tournée de bière, puis une deuxième. Il est midi et on n'a pas encore mangé. Il fait 40 degrés à l'extérieur et on sent qu'il sera difficile de reprendre la route l'après-midi...

Apres deux semaines à travers la Bosnie-Herzégovine, nous quittons ce pays par une petite route qui traverse villages abandonnés et champs de mines. A même pas trente kilomètres de là se trouve Dubrovnik et toute l'effervescence de la côte croate. Un autre monde.

L’actu en images

Journal de Morges
Réception des nouveaux habitants 2019
La commune de Saint-Prex a accueilli ses nouveaux habitants et ...
Journal de Morges
Spectacle des Mouettes 2019
La société Les Mouettes est allée naviguer le 9 novembre dans le ...
Journal de Morges
Compagnie 1112 - Novembre 2019
Avec Montréal, Montréal, Jenny Humbert décortique l’art du ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Apples
Sylviane et Yves Müller ont décidé de changer de vie. ...
Aclens
Après dix ans de bons et loyaux services, Françoise ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Région
Entre mi-novembre et mi-décembre, de nombreux marchés de ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

On se bouge pour la planète

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Edition N° 45
ven 22.11.2019
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
À la découverte de nos villages: Eclépens
Chaque semaine, nous vous emmenons à la découverte d'un village du district de Morges. ...