Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

Critique

Cuche et Barbezat nous amusent toujours autant

Emilie Nasel 07.02.2015 10:05

40 ans d’amitié, ça se fête! Un anniversaire que Cuche et Barbezat ont décidé de célébrer sur scène avec  le spectacle «Cuche et Barbezat rallument le sapin». L’occasion pour les deux humoristes neuchâtelois de jouer sur une complicité qui les unit depuis maintenant des lustres.

De passage à Cossonay jeudi soir, les deux compères ne mettent pas plus de quelques secondes pour séduire les spectateurs du Théâtre du Pré-aux-Moines. Pas de révolution, ce spectacle mise sur ce qui a fait le succès des deux humoristes: insistance sur leur accent, mimiques, attitudes oscillant entre absurdité et attendrissement, tartes à la crème en pleine figure… La recette est toujours aussi efficace.

Arrivé fin de tournée (ils  étaient plus ou moins à leur 120e représentation), le spectacle est rôdé. Presque un peu trop d’ailleurs... Bien que la naïveté des deux amis nous divertisse, il manque une pointe de folie pour prouver que la routine n’a pas eu raison de leur duo.  

Par chance, l’étincelle finit par arriver. Par hasard, en fait, au moment où Cuche présente à son complice, une «boîte» magique sensée retirer tous les aspects négatifs de la vie. C’était sans compter un petit imprévu:  la boîte en question, oubliée en loge, a été remplacée par Cuche – en désespoir de cause –  par un aspirateur. Le regard amusé de Barbezat ne ment pas:  la situation n’est absolument pas prévue. L’occasion de découvrir avec délectation les talents d’improvisation des deux compères. Et de percevoir enfin, et pour de vrai cette fois-ci, l’énorme complicité qui les unit: fous rires, tentatives désespérées de sauver le sketch, remarques glissées pour perturber la bonne volonté du collègue de reprendre son sérieux… «Ne vous inquiétez pas, ce n’était de loin pas le meilleur sketch du spectacle», avertit Barbezat. Erreur, le public est plié en deux, les comiques aussi d’ailleurs, la magie Cuche et Barbezat a finalement entièrement pris.

Après plus d’une heure et demie de spectacle, on en ressort léger, un sourire sur les lèvres, heureux d’avoir passé une bonne soirée. Et rassuré que Cuche et Barbazat s’amusent toujours autant sur scène!

Photo: © studio Edouard Curchod 

L’actu en images

Journal de Morges
Abbaye des Fusiliers de Denges
Du 16 au 19 août a eu lieu l'Abbaye des Fusiliers de Denges.
Journal de Morges
Festi' Plouf 2019
Du mercredi 14 au dimanche 18 août 2019, La Maison de la Rivière a ...
Journal de Morges
Woodstock, La Chaux 2019
Du 15 au 17 août, le Paddock de La Chaux avait de véritables airs ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Morges
Les sauveteurs morgiens flattent les papilles pour ...
Voyage dans le temps
1969: Une première pierre mouillée pour l’Hôpital
District
Les huit talents qui s’affronteront mardi sur la scène ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

livre de l'été

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

On se bouge pour la planète

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

livre de l'été
Voyage dans le temps
Edition N° 31
ven 16.08.2019
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
Le tube de l'été (5/6)
Chaque semaine, nous vous proposons un tube à (ré)écouter cet été. Cette semaine, "The Ketchup ...