Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

Voyage

La Croatie et le Kosovo

Sébastien Kramer 13.10.2013 10:45

Les dernières aventures des cyclovoyageurs!

En arrivant à l'entrée de la vieille ville de Dubrovnik, on a l'impression que tous les touristes d'Europe se sont donné rendez-vous à cet endroit. Après deux semaines à travers la paisible campagne bosniaque, la transition n'est pas facile. Mais Dubrovnik n'est pas le "joyau de l'Adriatique" pour rien. Même avec la masse touristique d'août – masse que nous augmentons par notre présence – les bâtisses aux pierres blanches et aux tuiles ocre nous émerveillent. Une balade sur les remparts qui entourent la vieille ville offre des vues sur des petites terrasses secrètes, des escaliers escarpés et la mer bleu turquoise en arrière-fond. Avec en plus, la lumière du coucher de soleil, c'est agréable de succomber à la magie de Dubrovnik.

Peu avant la frontière avec le Monténégro, on laisse nos vélos chez Marko, un vieil hippie rencontré par warmshowers, un site Internet qui favorise les rencontres entre cyclovoyageurs. Pendant les 10 prochains jours, nous serons piétons, un retour en Suisse étant programmé depuis longtemps pour le mariage d'une amie proche.

Reprendre le voyage après cette pause helvétique n'est pas des plus faciles, il nous faut retrouver notre rythme. La baie de Kotor au Monténégro va nous aider dans cette tâche. Nous roulons avec la mer sur notre droite et des falaises abruptes sur notre gauche. On ne sait plus où donner de la tête entre ces deux univers qui se rencontrent magnifiquement. Le Monténégro nous ravit par la diversité de ses paysages. Même sur une échelle temporelle de cycliste, une journée permet de traverser des endroits totalement différents: de la baie de Kotor aux plateaux montagneux arides, des petits villages construits en pierres aux rives presque "asiatiques" du lac Skadar. On fait aussi quelques belles rencontres avec d'autres voyageurs et leurs récits forgent la suite de notre parcours. Comme cette famille française en camping-car que nous croisons au sommet d'un petit col. Après les premières questions habituelles, la discussion continue jusqu'à se transformer en un repas improvisé au bord de la route. Nous resterons finalement six heures ensemble, rattrapés par l'imprévu et guidés par le plaisir de pouvoir prendre son temps.

En passant la frontière albanaise, on sent un changement bien marqué. C'est comme si on remontait le temps. On double des charrettes tirées par des chevaux, on manque de foncer dans un cochon qui traverse la route devant nous, on découvre avec plaisir cette espèce de désorganisation heureuse qu'on ne trouve presque plus en Suisse. Notre première soirée dans la ville de Shkoder nous donne un aperçu de la gentillesse des Albanais. De la vendeuse de glace au réceptionniste de l'hôtel, il y a une amabilité et un sourire qui ne peuvent laisser indifférents. Les jours suivants, nous traversons des régions sauvages sur des petites routes parfois bien vertigineuses. Le bleu des lacs de barrage qui s'enfoncent loin dans les vallées ajoute un joli contraste avec la terre parfois rouge et les pins verts. Et même si la route n'arrête pas de monter et descendre, on passe des moments délicieux où l'on prend conscience de la grande chance que l'on a d'être là.

Un soir, on teste les quelques mots d'albanais que l'on a appris pour demander à une famille un bout de jardin ou monter notre tente. Apparemment, notre accent n'est pas encore parfait puisque la mère nous prépare une chambre avec des draps tout propres! A moins que ce ne soit l'hospitalité toute naturelle de ces gens qui, en plus, partagent avec nous leur repas plein de couleurs. Repas qui commence avec café et grappa, à l'inverse de chez nous!

On entre au Kosovo par l'autoroute (…) puisque c'est la seule option que nous trouvons. On y découvre une vie bouillonnante dans la jolie ville de Prizren, surtout le soir lorsque les terrasses se remplissent d'une jeunesse encore euphorique de la récente indépendance de leur pays. Pour nous, le Kosovo c'est aussi de belles montagnes, des gens souriants qui nous saluent au bord de la route et… des chiens errants qui nous donnent de belles frayeurs la nuit sous notre tente!

A Skopje, capitale de la Macédoine, on rencontre Bojana et Alexander, un jeune couple connu à travers warmshowers. Pendant la semaine suivante, ils gardent nos vélos et sacoches chez eux. Nous, c'est avec bus, train et ferry que nous atteignons Athènes, puis l'île de Sifnos dans les Cyclades. Au programme, une semaine sans donner un seul coup de pédale avec un couple d'amis suisses que l'on rejoint. Vestiges de l'Antiquité, baignades, gastronomie grecque et repos. C'est bon de se poser de temps à autre.

L’actu en images

Journal de Morges
Réception des nouveaux habitants 2019
La commune de Saint-Prex a accueilli ses nouveaux habitants et ...
Journal de Morges
Spectacle des Mouettes 2019
La société Les Mouettes est allée naviguer le 9 novembre dans le ...
Journal de Morges
Compagnie 1112 - Novembre 2019
Avec Montréal, Montréal, Jenny Humbert décortique l’art du ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Morges
La 11e édition du Festival international d’orgue a ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Vufflens-le-chât.
Si à l’est de la rivière, les élèves sont toujours plus ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Football
Ancien gardien du Lausanne-Sports et du FC Bâle, Eric ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

On se bouge pour la planète

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Edition N° 44
ven 15.11.2019
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
À la découverte de nos villages: Vullierens
Chaque semaine, nous vous emmenons à la découverte d'un village du district de Morges. ...