Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

Echandens

Croissance: Echandens dit stop

Raphaël Cand 02.07.2018 16:05

La réponse est sèche. Lundi soir, le Conseil communal d’Echandens a balayé le Plan partiel d’affectation (PPA) «Grand-Pré». Un préavis que la Municipalité présentait après dix ans de procédure. 

Les opposants ont notamment pointé du doigt les conséquences négatives de la forte croissance de la population dans la commune ces dernières années. «Fin 2013, Echandens comptait 2235 habitants, a détaillé le conseiller Markus Christen. Avec les projets actuels, nous pourrions atteindre à terme les 3150. Cette augmentation engendre un changement de l’identité au sein du village, mais également une perte de confort et une nécessité d’adapter les infrastructures. La croissance est indiquée comme la solution, alors qu’elle est le vrai problème.»

Un avis qui va dans le même sens que celui de son collègue Jacques Perrinjaquet. «Je sais bien que dans le cadre du PALM (projet d’agglomération Lausanne-Morges), il y a des règles à respecter concernant l’utilisation du sol, a déclaré l’élu. Mais à mon avis, Echandens a déjà bien densifié avec l’adoption du Plan de quartier du Stand (ndlr: 150 nouveaux habitants).» Et de regretter que le château soit maltraité par le PPA «Grand-Pré»: «Avec ce projet, le plus important monument du village ne sera plus visible depuis la route d’Ecublens.»

Pas convaincant

Une dernière affirmation que le municipal Jean-Marc Landolt a contredite en démontrant à l’aide de photomontages que le château serait toujours visible depuis la route d’Ecublens. Avant que le conseiller communal Francisco Ruiz n’estime qu’il était inutile à ce stade de s’attarder sur des éléments tels que la vue sur le château ou l’esthétisme des futurs bâtiments et qu’il fallait plutôt voir dans ce projet une opportunité pour le village d’acquérir un des immeubles prévus sur la parcelle: «Nous pourrions ainsi enfin proposer aux habitants qui sont contraints de quitter Echandens, notamment les jeunes, des appartements à des loyers abordables.» 

Des arguments qui n’ont pas suffi à convaincre l’assemblée. Les élus ont rejeté le préavis à 32 non contre 11 oui et 4 abstentions.

L’actu en images

Journal de Morges
L'Envol Tolochenaz 2019
Les 9 et 10 février, le Choeur mixte L'Envol présentait “Suivez le ...
Journal de Morges
L'Aurore Saint-Prex 2019
Le 09 février, L'Aurore présentait sa traditionnelle soirée ...
Journal de Morges
Concours du Seulet, Berolle 2019
Dimanche 3 février, la jeunesse de Berolle a réinstauré une ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Morges
Le syndic Vincent Jaques souhaite que l’épicerie mobile ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Russie
Correspondante du Journal de Morges, Emilie Wyss est ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Plusieurs lignes de Pedibus sont en cours de ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Saut à ski

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

On se bouge pour la planète
Edition N° 06
ven 15.02.2019
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
À la découverte de nos villages: Denens
Chaque semaine, nous vous emmenons à la découverte d'un village du district de Morges. Sixième ...