Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

Ephémérides

Observons le ciel de juin 2019.
Les temps sont donnés en heure locale pour Morges.

Le Soleil

Le Soleil, «notre étoile», dans la constellation du zodiaque du Bélier, puis dès le 15 dans celle du Taureau,
se lève le samedi 1er juin à 5 h 45 et se couche à 21 h 19.
Le vendredi 7, son lever est à 5 h 42 et son coucher à 21 h 24.
Le vendredi 14, son lever est à 5 h 41 et son coucher à 21 h 28.
Le vendredi 21, son lever est à 5 h 41 et son coucher à 21 h 30.
et le 28, dernier vendredi du mois, le Soleil se lève à 5 h 43 et se couche à 21 h 31.
Du 1er au 21 juin 2019, les jours augmentent de 16 minutes, puis diminuent jusqu’au 30 juin de 3 minutes.

La Lune

Le lundi 3: Nouvelle Lune à 12 h 02.
Le lundi 10: Premier Quartier à 7 h 59
Le lundi 17: Pleine Lune à 10 h 31
Le mardi 25: Dernier Quartier de Lune à 11 h 46.

Les planètes du système solaire.

Mercure, la planète la plus proche du Soleil dans la constellation du Taureau, puis dès le 6 dans celle des Gémeaux et enfin dès le 25 dans celle du Cancer, est visible avec des jumelles dans les lueurs du couchant en direction de l’ouest-nord-ouest.

Vénus, «l’étoile du Berger», dans la constellation du Bélier, puis dès le 4 dans celle du Taureau est difficilement observable en direction du nord-est une demi-heure avant le lever du Soleil et ceci durant tout le mois.

Mars, «la planète rouge» dans la constellation des Gémeaux, puis dès le 29 dans celle du Cancer est  encore observable en direction de l’ouest après le coucher du Soleil. Son éclat orangé diminue.

Jupiter, la géante gazeuse dans la constellation d’Ophiucus (Serpentaire), est observable en direction du sud-est dès le coucher du Soleil. Elle brille toute la nuit, c’est la planète du mois!

Saturne, la belle planète aux anneaux dans la constellation du Sagittaire, est visible en seconde partie de nuit durant ce mois de juin. Elle est observable en direction du sud avant le lever du Soleil.

Événements remarquables.

Le samedi 1er juin, comme le mois précédent en direction du nord-est, le lever de la planète Vénus dans les lueurs de l’aube s’accompagne d’un mince croissant de Lune. Les deux astres disparaissent dans la lumière du jour et leur plus grand  rapprochement est inobservable.
Le mardi 4 juin 2019 dès 20h30, c'est la séance publique d'observation astronomique organisée par le Groupe d'astronomes amateurs de la Côte (ASTRAC) à l’Observatoire de Marcelin, Gymnase de Morges. Si le ciel est dégagé, on pourra, avec les instruments et le télescope adapté aux personnes à mobilité réduite, observer: la planète Mars, plus tard Jupiter et les astres du ciel profond. Entrée libre.
Le mercredi 5 dans les lueurs du couchant, tentez de distinguer le croissant de Lune au dessus de l’horizon nord-ouest. Celui-là est accompagné un peu plus au nord par la planète Mars. Les deux astres se couchent ensemble à la tombée de la nuit.
Le vendredi 7, la Lune passe au périgée, distance minimale à la Terre à 368 504 km.
Le lundi 10, la planète Jupiter est à l’opposition. Autrement dit, dans notre ciel, la planète géante se trouve à l’exact opposé du Soleil; elle se lève quand lui se couche, et inversement. Sa distance minimale avec la Terre la rend particulièrement brillante. Ce mois de juin est la période idéale pour observer la planète Jupiter.
Le dimanche 16, la Pleine Lune accompagne la planète Jupiter dans sa traversée du ciel dès le coucher du Soleil. Les deux objets célestes sont visibles toute la nuit.
Le mardi 18, lorsque la lumière du jour commence à décroître, un horizon dégagé vers le nord-ouest vous permettra d’observer avec des jumelles un magnifique rapprochement entre les planètes Mercure et Mars. Les planètes ne sont visibles que très peu de temps avant de disparaître sous la crête du Jura.
Le mercredi 19,  en direction du sud-ouest, la Lune gibbeuse passe au sud de la planète Saturne et ceci vers 5 heures du matin.
Le vendredi 21, solstice de juin sur Terre à 17h54. Début de l’été dans notre région.
Le dimanche 23, la Lune est à l’apogée, distance maximale à la Terre de 404 548 km.   
Le jeudi 27, surveillez l’imprévisible essaim météorique des Bootides de juin. Ces étoiles filantes sont associées à la comète 7P/Pons-Winnecke.
Le samedi 29 dès 4 heures du matin et jusqu’au lever du Soleil en direction de l’est, admirez l’amas d’étoiles des Pléiades, qui se trouve à gauche du fin croissant de Lune. Beau spectacle matinal.

 

Pour l'ASTRAC Morges, Michel Zambelli
Sources: les applications Cœlix, Redshift et le guide du Ciel de G. Cannat.
www.astrac.ch

 

Edition spéciale
sam 15.06.2019
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
À la découverte de nos villages: Préverenges
Chaque semaine, nous vous emmenons à la découverte d'un village du district de Morges. ...