Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous
Morges | Marcel Chauvy
Il a plongé dans l’au-delà
Hommage

Marcel Chauvy ne sera pas présent physiquement le 24 août prochain au jubilé du Centre de sports sous-marins de Morges. Mais il sera dans la pensée de nombreux proches d’un club auquel son nom restera étroitement associé: c’est lui qui l’a créé après avoir rallié à sa cause deux amis, Francis Thierrin et Jean-Pierre Orlando.

Marcel Chauvy, formé au club de Lausanne, n’a jamais présidé le Centre de sports sous-marins de Morges. Mais avec son rôle de secrétaire, il a réalisé bien plus que ça: il en a été l’homme à tout faire. Qui a tout fait. Quand il a quitté le comité en 1977, le titre de membre d’honneur lui avait été conféré.

Membre d’honneur, Yves-Claude Christinet l’est aussi pour avoir été longtemps vice-président du club. Initié à la plongée en 1973 par Marcel Chauvy, il confie: «À l’instar des pionniers qui font évoluer les situations, Marcel Chauvy était une forte personnalité, d’un caractère entier et d’une grande sensibilité. Volontaire et entreprenant, il n’était jamais à court d’idées et s’engageait sans compter pour les causes auxquelles il croyait. Moniteur exigeant et méticuleux, il a transmis le virus et fait découvrir à de très nombreux amateurs les joies et merveilles de la plongée sous-marine.» 

Grâce à ses nombreuses relations, à sa détermination, à sa grande capacité de travail, Marcel Chauvy a contribué à doter le club de toute l’infrastructure nécessaire à la pratique de la plongée.

Son virus, Marcel Chauvy l’a transmis à son fils Martial qui a créé Scub’H2O, centre de plongée sous-marine. Un fils qui a également pratiqué le hockey sur glace. Cela avait amené Marcel Chauvy à s’investir avec la même passion en faveur du HC Forward. Il avait également été membre du comité central du Forward.

Né en 1938 à Lausanne, Marcel Chauvy avait une formation de mécanicien auto qu’il a exercée sous des formes diverses avant de créer un commerce de pièces détachées à Morges. Ses diverses activités lui valaient une notoriété certaine. Mais c’est dans la plus complète intimité qu’ont été célébrées ses obsèques le 17 juillet. Ainsi l’avait-il voulu, précise son épouse.

Gilbert Hermann   26.07.2019

Hommage

Nos chers disparus

Roger Monod

Ce «cossard» a rempli de nombreuses fonctions ...

Raymond Martin

«Membre émérite des ...

Jean-Daniel Pauchard

«Il était rouge et blanc à l’intérieur aussi. À ...

Marcel Chauvy

Marcel Chauvy ne sera pas présent physiquement le 24 ...

Roger Jordan

Avec Roger Jordan, décédé lundi dans sa 90e année, ...

Alice Rogier

Il y a des coïncidences parfois étonnantes: c’est ...

Xavier Charles

Il aimait la ...

René Richli

Comédien, il était un peu cabotin. Mais c’est dans ...

Jean-Daniel Gallay

Plusieurs fois roi de l'Abbaye des Amis ...

Jean-Philippe Linder

Figure de la ...

DANIEL TURIN

Ce 18 janvier, Tutu – que l’état civil avait ...

Cornaz Claude

Claude Cornaz n’a probablement pas eu souvent mal aux ...

Edition N° 35
ven 13.09.2019
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
À la découverte de nos villages: Moiry
Chaque semaine, nous vous emmenons à la découverte d'un village du district de Morges. ...