Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

Morges

La Gottaz passe en mains asiatiques

Julien Lambert 22.03.2019 15:57

Le Centre commercial a été vendu à un groupe basé à Hong-Kong. La transaction porte sur un montant proche de 50 millions. 

«La Suisse rassure. Les investisseurs savent qu’ils peuvent y placer leur argent sans risque.» C’est le constat que fait Robert Curzon Price, directeur de Partner Real Estate-Knight Frank. La société – qui vend du local suisse à l’international – a joué le rôle d’intermédiaire dans le rachat du Centre commercial et administratif de la Gottaz par un fonds d’investisseurs asiatiques. 

Le bâtiment était depuis environ dix ans propriété d’un fonds européen. «Ce complexe a intéressé une dizaine d’investisseurs étrangers, reprend le directeur de cet important acteur de l’immobilier commercial en Suisse. La valeur de la transaction porte finalement sur un montant de près de 50 millions de francs.»

Mais qui se cache derrière ce fonds asiatique? «Nous sommes dans un milieu où tout le monde souhaite rester discret, souligne Robert Curzon Price. Ce que je peux vous dire, c’est que ce fonds est basé à Hong Kong et qu’il ne s’agit pas d’un placement spéculatif.» 

Dans le centre commercial de la Gottaz, les enseignes représentent 50% environ des revenus totaux, tandis que les espaces de bureaux se situent à 35% (on y retrouve notamment les MBC, installés au dernier étage du complexe depuis 2016). Le solde provient entre autre des parkings. Cette mixité des recettes, avec l’assurance d’un revenu régulier, a séduit l’acquéreur. 

Selon le directeur de Partner Real Estate-Knight Frank, une bonne part de l’immobilier commercial en Suisse est aujourd’hui en mains étrangères. «Le franc suisse est une valeur refuge, avec une capacité de résilience importante. Ceux qui ont investi dans le pays ces dernières années s’en réjouissent et ne regrettent pas leur choix. La Suisse est un marché porteur qui intéresse notamment les Chinois ou Coréens. Ces investisseurs, qui redoutent l’inflation, se protègent grâce à la stabilité de notre pays. Et comme la loi rend impossible l’achat d’immobilier résidentiel, ils se tournent vers le commercial.» 

Pas de révolution

Malgré le changement de propriétaire, le centre commercial ne devrait pas connaître de profonde modification. «L’investisseur veut s’inscrire sur le long terme et mise sur la stabilité, précise Robert Curzon Price. La gérance du centre sera toujours confiée à Gerofinance-Dunand. Il s’agira surtout de redynamiser l’ensemble, en multipliant les animations et en réfléchissant au type de commerces que l’on souhaite intégrer.»

À lire également: Le LS fait toujours battre leur coeur!

De l’extérieur, on peut pourtant avoir l’impression que les enseignes ont tendance à fermer les unes après les autres. «C’est normal qu’il y ait un tournus. Mais le bâtiment – d’une surface de commercialisation de 7 876 m2 – affiche aujourd’hui un taux d’occupation de 97%», assure le directeur face à nos doutes. «De plus, Coop, qui est la locomotive du complexe, a renouvelé son souhait de rester. Il s’agit dès lors d’articuler d’autres enseignes autour, tout en gardant en tête qu’il s’agit d’un centre de proximité. Il n’est pas question d’installer des grandes marques de luxe. Mais les temps sont durs pour les boutiques de vêtements ou de chaussures et il faut donc trouver de nouvelles pistes.»

Quant à l’outil de travail, il ne subira que de légères rénovations dans les espaces techniques. «Il a été rénové en 2013 et surélevé en 2015, il n’y a par conséquent pas lieu de faire d’autres modifications», conclut Robert Curzon Price.

L’actu en images

Journal de Morges
Marché de Noël 2019
La troisième édition du Marché de Noël au Château a démarré mercredi.
Journal de Morges
La Birolande 2019
La troupe de théâtre de Bière La Birolande a présenté son ...
Journal de Morges
La Voile 2019
La création musicale pour choeurs, orchestre de chambre et ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Etoy
Le Conseil communal a décidé de créer un fonds pour ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Centre aquatique
Un nouveau rebondissement risque de bouleverser l'avenir ...
canton
Le Conseil d'Etat a décidé de bloquer toutes les ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Edition N° 48
ven 13.12.2019
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
À la découverte de nos villages: Lussy-sur-Morges
Chaque semaine, nous vous emmenons à la découverte d'un village du district de Morges. ...