Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

Pied du Jura

La gravière va piocher entre train et camions

Cédric Jotterand 15.11.2019 09:23
Un volume de 30% issu de Montricher (ci-dessus) sera envoyé à Apples sur un camion, avant de «prendre le train». R. Jot.

L’ouverture d’un nouveau site à Montricher touche également le village d’Apples.

Ce vendredi, le canton soumet à l’enquête publique la demande d’exploitation d’une nouvelle gravière à Montricher, connue sous le nom de «En Genévriers 8». Cette démarche s’inscrit dans un calendrier connu, mais la surprise vient d’une seconde mise à l’enquête directement liée, sur le site des «Délices» à Apples.

Alors qu’on pensait le dossier verrouillé, deux modifications sont demandées, soit la possibilité d’acheminer (par camions) et de traiter 30% de la production de Montricher à Apples, ainsi que la prolongation de la durée de vie de cette dernière de trois ans, jusqu’en 2035. Une séance d’information publique a été organisée dans les deux villages cette semaine pour expliquer la démarche, qui inquiète surtout – à ce stade – les plus proches riverains du quartier de Bramafan juste en face du site d’Apples. «Cet été, nous avons compté jusqu’à 300 camions par jour, loin des prévisions annoncées. Et là, on nous parle déjà d’en rajouter!», s’est emporté l’un d’eux.

Si l’exploitant Léman Granulats confirme bien un «pic de trois mois» qui s’explique par l’aménagement du quartier de l’Églantine à Morges, son directeur a rappelé que la moyenne annuelle était non seulement respectée, mais contrôlée par le canton.

Rail trop onéreux

L’enjeu est d’ajouter neuf allers-retours quotidiens entre Montricher et Apples, ce qui impactera surtout Ballens et ce fameux quartier. Beaucoup dans la salle – peu garnie toutefois – ne comprennent pas pourquoi le train n’est pas utilisé entre les deux sites. «Nous avons tout analysé sérieusement, mais aménager une gare de chargement à Montricher et acquérir le matériel roulant nécessaire signifie de nombreux millions impossibles à amortir», assure le directeur des MBC François Gatabin.

À lire également: La JOM bat son plein un peu partout

Autre point d’inquiétude: la prolongation de trois ans du site des Délices. Certains estiment que de telles demandes se répéteront dans le futur contrairement aux promesses de tout remettre en état en 2032. La procédure qui court jusqu’au 17 décembre risque donc de faire l’objet de quelques oppositions, même si tout le monde – ou presque – reconnaît que le besoin de gravier à moyen terme est bien réel dans l’Arc lémanique.

L’actu en images

Journal de Morges
La Villanelle 2020, Colombier
Le week-end du 17 au 19 janvier, La Villanelle a présenté ses ...
Journal de Morges
Coupe des glaces 2020
Le samedi 11 janvier, de nombreux "givrés" se sont jeté au lac ...
Journal de Morges
Noël de l'UCAB 2019
L'UCAB a organisé son traditionnel Noël le 14 décembre 2019.
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Le géant a quitté la Rue des Sablons en fin d’année ...
L'isle
Ce jour, peu après 07h00, un accident de la circulation ...
Référendum
Mission accomplie pour les référendaires du PPA Parc des ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Edition N° 03
ven 24.01.2020
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
À la découverte de nos villages: Lavigny
Chaque semaine, nous vous emmenons à la découverte d'un village du district de Morges. ...