Morges

La Liberté met le cap sur l’avenir

Raphaël Cand 15.06.2017 16:06
Le capitaine Ralf Tittel et le membre du comité de l’Association Lémanique galère «La Liberté» Marc Vicari.

Touchée, mais pas coulée. Au pied du mur au mois de mars en raison de difficultés financières, l’Association Lémanique galère «La Liberté» a depuis refait surface grâce à un coup de pouce de la Fédération des entreprises romandes. Passé tout proche du naufrage, l’équipage a vécu cette expérience comme une prise de conscience. «Cela a été un électrochoc pour nous, mais également pour les autorités, assure Marc Vicari, membre du comité de l’association. Tout le monde s’est rendu compte que le navire devait exister et devenir une fois pour toutes un symbole de la ville de Morges.»

Afin de jeter définitivement l’ancre dans les eaux de la Coquette, l’association espère que les locaux manifestent leur attachement au bateau. «Nous voulons mobiliser l’opinion publique morgienne, s’exclame Marc Vicari. Pour cela, nous avons créé une carte de membre «Amis de la Galère». En l’acquérant, les habitants soutiennent ce patrimoine lémanique. Ils pourront aussi embarquer le lundi du Jeûne pour une croisière événementielle avec apéritif et animation musicale.»

Grand changement

L’association ne compte pas uniquement sur l’appui de la population pour continuer à hisser les voiles. «Nous devons absolument professionnaliser notre structure, affirme Marc Vicari. Ce qui implique un changement radical de notre mode de fonctionnement.»

À lire aussi: Qui pour sauver la galère du naufrage?

Résolution qui a déjà été traduite en acte. Une étude financée à hauteur de 19 500 francs par l’Association de la Région Cossonay-Aubonne-Morges et le Canton de Vaud est en cours. Baptisée «Stratégie de développement La Galère 2020», la démarche a pour but d’analyser la situation en matière de gestion et de clientèle, ainsi que de proposer un plan de développement permettant au navire de devenir, à l’horizon 2020, une attraction régionale incontournable. Le tout en assurant un fonctionnement et un financement pérenne. 

Pont et ponton

L’avenir de la Galère dépendra également de plusieurs chantiers à venir. À commencer par la rénovation du pont de l’embarcation. Un ouvrage plus que nécessaire selon le capitaine Ralf Tittel: «Nous en discutons depuis plusieurs années, mais rien ne bouge. Aujourd’hui, c’est une priorité.» Il faut dire que la facture s’annonce salée. Un appel de fonds va donc être lancé. «La Galère a déjà bénéficié par le passé de soutiens financiers externes, affirme Marc Vicari. Je suis convaincu que nous trouverons l’argent nécessaire pour accomplir les travaux cet hiver.» 

Autre réalisation tout aussi importante: la construction d’un ponton réservé au navire. Car depuis des années, le bateau se cherche un pied-à-terre. «On aimerait déjà en avoir un, sourit Marc Vicari. Ainsi, nous pourrions proposer des prestations à quai. Ce qui contribuerait grandement à développer notre offre. La Municipalité de Morges a signifié qu’elle souhaitait s’impliquer dans ce projet chiffré à 300 000 francs. On espère qu’il verra le jour à l’horizon 2020.» 

 

L’actu en images

Journal de Morges
L'Avenir, Bussy-Chardonney 2017
Comme chaque année, durant les deux derniers week-end de novembre, ...
Journal de Morges
Inauguration du Cherrat, Saint-Prex
Le samedi 18 novembre 2017, le Centre sportif du Cherrat à ...
Journal de Morges
Shambaland - troupe AtiPic, Préverenges 2017
Le 18 novembre 2017, la troupe AtiPic présentait son spectacle ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Colombier
Le Théâtre du Pontet accueille pour la première fois la ...
Les Bulldogs ont perdu 2 à 1 contre Thoune à domicile. ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Après plusieurs concerts et la première place d’un ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

De passage à Beausobre avec son spectacle pour enfant ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Echichens
Une interpellation a été adressée à la Municipalité ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Tête à tête
Danseuse, chanteuse et comédienne, La Castou est une ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

District
Après la Journée «Oser tous les métiers», le salon ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Une grande fête est organisée samedi à Couvaloup 12, ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Bougy-Villars
Sylvie Lehmann a été choisie pour écrire le scénario ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

St-Prex
Lors de l’exercice général de fin d’année, le corps a ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
D’ordinaire seuls en scène, les «Morgiens» Yann Lambiel ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Evrard Atcho est l’une des recrues phares des Red Devils ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Tolochenaz
La journée du vignoble vaudois a eu lieu la semaine ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
La commune souhaite remplacer l’orgue du Temple. Un ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
À la veille de la 24e édition de «son» tournoi, tous les ...
Edition N° 45
ven 17.11.2017
Edition de la semaine