Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

Gimel

Mon avenir, mon village: Gimel

Raphaël Jotterand 05.04.2019 09:38

Chaque semaine, nous vous proposons de partir à la découverte d’un village du district à travers l’un des ses jeunes citoyens qui livre sa vision d’avenir. Aujourd'hui, nous avons rencontré Assia Nguyen, 18 ans et habitante de Gimel.

Comment vois-tu...

 L’évolution de ton village?

- C’est vraiment impressionnant! J’ai toujours vécu ici et j’ai pu constater l’agrandissement de mon village. Par exemple, quand je suis née, on n’était même pas 1500 habitants alors qu’en 2017, nous étions plus de 2100, et ça a encore augmenté. Au niveau des commerces, Gimel en compte plusieurs, dont un petit nouveau qui se nomme «Agriboutix», un magasin en vrac. Il y a aussi eu la reconstruction de l’école des Marais avec, autour, un espace de jeu qui possède même une table de ping-pong. Quant aux sociétés locales, il n’y a pas de Jeunesse, mais il y a le FC Gimel-Bière, une société de gym, une fanfare et encore plein d’autres.

 Ton futur?

- Alors pour le moment je suis au gymnase. Je vais terminer cette année. Pour la suite, je me suis inscrite en médecine à Lausanne dans le but de devenir psychiatre. À côté des études, je fais de la danse classique à Marchissy, dans la société «Amara». Plus tard, même si j’adore mon village, j’aimerai bien m’installer plus proche de la ville, car c’est quand même plus simple pour les transports et tout ce qui va avec.

Partez à la découverte en vidéo du village de Gimel

 L’avenir de ta planète?

- Ces temps, on voit vraiment que ça ne va pas très bien. Je trouve intéressantes toutes les initiatives prises ces derniers temps, comme le fait d’aller manifester dans la rue. Mais malheureusement, ça ne suffit pas. Il faut mettre des limites à la consommation et ça s’annonce être un défi très compliqué. Quant à ce qu’on peut faire nous, je pense qu’on devrait déjà essayer de limiter les vols en avion lorsqu’on peut prendre le train. Mais c’est vrai que les prix sont tellement avantageux que c’est difficile de ne pas céder.

L’actu en images

Journal de Morges
Les tulipes sont tout de même en fête
Ce devait être LA grande fête de la tulipe avec un 50e ...
Journal de Morges
Concerts annuels de la fanfare de Saint-Livres
Les concerts annuels de la fanfare de Saint-Livres avaient lieu ...
Journal de Morges
Soirée du chœur mixte La Récréation
La soirée annuelle du chœur mixte La Récréation avait lieu samedi ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Aubonne
Le festival qui devait avoir lieu au Château d'Aubonne ...
Aide
Le canton va payer la moitié du salaire de la formation ...
Morges
Samedi 16 mai 2020, lors de l’Assemblée Générale de la ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Edition N° 21
ven 21.05.2020
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
"Les gens réagissent enfin"
Jeudi 7 mai, le directeur et rédacteur en chef Cédric Jotterand s'est exprimé en direct au 19h30 ...