Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

Vufflens-le-chât.

Un livre en hommage à la famille Vuffray

Gilbert Hermann 08.03.2019 15:23

En mémoire de son épouse Monique, Charly Schopfer a écrit l’Histoire de la famille Vuffray, profondément enracinée à Vufflens-le-Château.

«Cette Histoire de la famille Vuffray, je l’ai écrite en mémoire de mon épouse Monique qui m’a accompagné une soixantaine d’années durant», confie Charly Schopfer qui vient de publier une très complète étude généalogique. Car Monique (1939-2016) était une Vuffray, fille d’André et d’Eugénie que les Morgiens qui n’ont plus 20 ans depuis bien longtemps ont connus: ils exploitaient le Café de la Poste. Une pinte aujourd’hui disparue située sous les arcades de la place de l’Hôtel de Ville et qui faisait face à la poste. «À l’époque, les postiers avaient encore le temps de boire une bière!» lâche Charly Schopfer. Dont les attaches officielles avec la famille Vuffray remontent au 16 janvier 1960, jour de son mariage célébré en l’église de Vufflens-le-Château... que le concierge avait oublié de chauffer!

Passionné d’histoire, il avait déjà établi la généalogie de la famille Schopfer publiée en 2011. Celle de la famille Vuffray, dont la première citation date de 1550, est le fruit d’un travail qui s’est étalé sur trois ans. Dans un premier temps, Charly Schopfer s’est approché d’une cinquantaine de personnes portant ce patronyme, établies principalement dans le canton de Vaud. Dont Louis Vuffray (1936-2018) qui est l’un des huit syndics que la famille a fournis à Vufflens-le-Château: ils ont occupé la syndicature durant 75 ans entre 1805 et 1994.

Aide précieuse

L’apport de Louis Vuffray a été significatif, car outre son engagement politique, il était aussi «pétabosson», c’est-à-dire officier d’état civil et avait de vastes connaissances familiales. «Avec son frère François, qui fut président de la Fédération vaudoise des jeunesses campagnardes, Louis est l’un des membres les plus importants de la famille Vuffray», se plaît à souligner Charly Schopfer.

Ces rencontres avec des Vuffray de l’époque contemporaine ont permis d’établir l’arbre généalogique des trois dernières générations. Pour celles qui les ont précédées, c’est aux Archives cantonales vaudoises, dans les registres de l’état civil, dans les registres paroissiaux ou encore aux archives communales que Charly Schopfer a fait sa moisson de renseignements. 

Cela lui a permis de répertorier quelque 1400 Vuffray, la plupart établis en Suisse. «Les Vuffray étaient et sont toujours de solides Vaudois, profondément enracinés dans la vigne et la campagne. Ils ont les pieds sur terre», constate l’auteur qui en a néanmoins localisé quelques-uns à l’étranger, jusqu’aux États-Unis et au Japon.

«Durant la guerre de 14-18, un Vuffray a réorganisé tout le réseau des chemins de fer dans le Midi de la France. En outre, passablement de Vuffray sont montés à Paris pour travailler comme cochers, palefreniers, couturières.»

À lire également: Un président au grand choeur

Les Vuffray ont pris une part active à la constitution de la Cave coopérative du district de Morges le 6 mars 1929. Le patronyme apparaît aussi dans les documents relatifs à la construction de la nouvelle église en 1864.

Charly Schopfer déposera un exemplaire de l’Histoire de la famille Vuffray, ainsi que l’arbre généalogique, aux archives communales. Un exemplaire sera remis aux Archives cantonales. Cette œuvre de bénédiction est disponible chez l’auteur, rue de la gare 18 à Morges.

L’actu en images

Journal de Morges
Soirée de la fanfare de Saint-Prex 2019
La fanfare de la Verrerie de Saint-Prex présentait son concert ...
Journal de Morges
Soirée de la fanfare d'Etoy 2019
Samedi 16 et 17 mars, la Fanfare Municipale d'Etoy présentait ses ...
Journal de Morges
Carnaval des enfants, Apples 2019
Les enfants d'Apples ont sorti leurs plus beaux déguisements pour ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Montricher
Une voiture a percuté un véhicule militaire entre ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

On se bouge pour la planète
Depuis l’introduction de la taxe au sac, des progrès ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

On se bouge pour la planète
Émilie et Zoé nettoient les rues en ramassant tous les ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

On se bouge pour la planète
On se bouge pour la planète

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Edition N° 10
ven 15.03.2019
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
À la découverte de nos villages: Bière
Chaque semaine, nous vous emmenons à la découverte d'un village du district de Morges. Dixième ...