Apples

Une alignée de potes au feu dans la marmite

Cédric Jotterand 15.06.2017 16:06
Claude-Alain Roulet et ses potes vont faire du collège une cuisine à ciel ouvert!

Avec son allure, son vélo et son amour des bonnes choses pour qui le connaît, on pourrait croire que Claude-Alain Roulet est un vieux de la vieille au sein de la Commanderie des potes-au-feu du Pied du Jura. 

Cette dernière organise demain le 48e concours de cuisine gastronomique en plein air à Apples, dans le préau du collège Léman qui a justement vu le jour lorsque le président du comité d’organisation était syndic de la commune. «C’est un pur mais heureux hasard qui explique ma présence au sein de la Confrérie», sourit Claude-Alain Roulet. «À l’origine, les membres de notre région étaient affiliés à la Commanderie de la Vallée de Joux et ceux-ci étaient en quête d’un espace supplémentaire équipé pour leurs activités. Ils ont approché la commune d’Apples et nous leur avons loué la salle de cuisine de l’école avant de leur confier le menu lors de la réception chez nous de Mme le Préfet. De fil en aiguille, ils m’ont attribué le titre de «pote d’honneur» mais j’ai saisi la balle au bond pour les rejoindre en cuisine pour de bon.»

À lire aussi: Le meilleur cordon bleu helvétique.

Il y a 11 ans, la Commanderie du Pied du Jura a finalement vu le jour pour s’établir définitivement dans le village qui aura des airs de Top Chef à l’ancienne demain. «Le but est de réaliser une entrée et une assiette uniquement à base du panier que nous allons remettre aux participants, avec la difficulté d’évoluer uniquement au feu de bois. Nous avons opté pour des produits du terroir exclusivement.»

Terroir en vedette

Si la Confrérie ressemble clairement à d’autres comme le Guillon ou les Chevaliers du Bon Pain, ses membres cultivent avant tout le goût des excellents repas sans avoir une fonction de défense ou de promotion des métiers de la cuisine. «Nous sommes forcément de grands supporters du terroir et de ses produits, mais nous restons des amateurs qui essaient de concocter avec passion un bon gueuleton une fois par mois, selon des thèmes donnés comme la Provence ou le foie gras.»

On ne décèle pas davantage d’origines militaires dans la démarche et le concours vise surtout à se situer face à d’autres potes. «C’est aussi une façon de se faire connaître un peu plus du public puisque tout se déroule en plein air. De plus, nous avons préparé un menu du terroir pour ceux qui auront la bonne idée de partager le repas de midi avec nous. Enfin, de 10h à 14h, les Chevaliers du Bon Pain proposeront une animation pour les enfants», précise Claude-Alain Roulet.

À 16h, la partie officielle permettra non seulement de connaître la Commanderie gagnante mais aussi d’assister à l’intronisation des nouveaux Potes-au-feu.

Don à transmettre

Gouverneur de la Confrérie qui officie par ailleurs au Pied du Jura, Hubert Varrin résume joliment la «mission» de sa corporation. «Comme le verbe cultiver qui signifie développer, entretenir une qualité, un don et former, les Potes cherchent à développer leurs qualités de cuisinier afin que les anciens transmettent leur savoir aux novices en les formant au plaisir de la cuisine gastronomique.»

Tout un programme auquel il semble bien difficile de résister et qui mérite le coup d’oeil et sans doute un peu plus dès demain dans les «jardins» de l’ancien syndic, sur la place du collège Léman.

 

L’actu en images

Journal de Morges
Soirée de l'Envol 2018, Tolochenaz
Le 11 février 2018, le choeur mixte l'Envol présentait sa ...
Journal de Morges
Silent Party, Morges 2018
Le 2 février 2018, la Ville de Morges organisait une Silent Party ...
Journal de Morges
Mélodie de Brichy/La Paysanne 2018, Gollion
Le 4 février 2018, La Mélodie de Brichy/La Paysanne présentait son ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Sévery
Petite entité du mariage qui se prépare au Pied du Jura, ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Rarement citée ou reconnue, mais toujours sur le ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Tête à tête
Il y a dix ans, Michèle Villard était à l’origine du ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Près de trois ans après avoir mis un terme à sa ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

St-Prex
Mercredi soir, la Municipalité saint-preyarde a déposé ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
La subvention communale au Livre sur les quais ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
En place depuis l’an 2000, Yvan Schwab est la figure ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Dans la digne lignée des cinq «experts» de 2017, trois ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
A une large majorité, les membres de l’organe libérant ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Dorigny
Le travail du professeur morgien a été salué lors d’une ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Le Morgien de 27 ans s’est distingué en se voyant ...
Ballens
Après six années à la tête de l’Auberge communale, ...
Penthalaz
Le «mini-Paléo» du Gros-de-Vaud a dévoilé ses premières ...
Morges
Après presque un an de chantier, la responsable du salon ...
Morges
Le 31 janvier, après 35 années d’activité, elle cessera ...
Edition N° 06
ven 16.02.2018
Edition de la semaine