Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

St-Saphorin

Un nouveau toit pour les lapins abandonnés

Marie Vanolli 29.10.2018 11:10

Le refuge Les Lapins du Cœur, partenaire de l’association La Colline aux Lapins, recueille depuis 2014 les rongeurs abandonnés dans un refuge.

La vingtaine de lapins qui gambadent gaiement dans leur refuge au-dessus de Morges sont attendrissants et c’est bien là qu’est leur problème. Ces petites boules de poils ambulantes ont un jour été prises pour des peluches, aussitôt achetées en animalerie ou sur internet puis abandonnées par leur propriétaire. Plus d’un millier de lapins domestiques ont ainsi été recueillis bénévolement par l’association La Colline aux Lapin, qui héberge, soigne et replace ces animaux de compagnies depuis maintenant dix ans.

La structure principale de l’association, aujourd’hui active un peu partout en Suisse Romande, a été fondée en 2008. Croulant sous les demandes d’accueil de lapins laissés pour compte, elle s’est rapidement étendue en ouvrant d’autres refuges partenaires. Depuis la création du pied-à-terre de Saint-Saphorin-sur-Morges en 2014, 70 nouveaux arrivants sont pris en charge chaque année rien que dans la région morgienne. «La plupart du temps, les lapins sont abandonnés par désintérêt, manque de moyens, ou pour cause de déménagement, explique Marjorie Panchaud, responsable du refuge de Saint-Saphorin. Dès la première difficulté, les propriétaires décident de se séparer de l’animal et de nous l’apporter ou, pire, de le lâcher dans la nature, ce qui ne lui laisse aucune chance de survie.»

À lire également: Généreux amis des animaux

Sur tous les lapins hébergés au cours d’une année, environ 60 sont replacés dans des familles répondant aux critères pour l’adoption de ces animaux, notamment en termes d’espace disponible et d’alimentation. Si certains restent au refuge, c’est qu’ils sont dans un état de santé qui ne leur permet pas d’être reçus chez un nouveau propriétaire. Ils sont donc gardés et soignés selon leurs besoins.

Informer en amont

Pour faire face à l’abandon croissant de lapins, l’association travaille en amont et multiplie les initiatives pour sensibiliser le public: stands informatifs, site internet débordant de renseignements ou encore la création d’un refuge didactique à Cernier. Tout est fait pour atténuer le nombre des abandons, souvent commis par des gens qui ne le savaient pas encore: avoir un lapin est synonyme de coût et d’entretien!

L’actu en images

Journal de Morges
Coupe des Glaces 2019
Le 12 janvier, de nombreux "givrés" se sont jetés à l'eau!
Journal de Morges
Ecole de danse de la Côte, spectacle 2019
L'Ecole de danse de la Côte a organisé son spectacle annuel.
Journal de Morges
Loto des Mouettes 2019
Les Mouettes ont organisé leur traditionnel loto.
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Ballens
Le syndic Christian Croisier rappelle les enjeux ...
Morges
Les Caf'Conc' auront lieu en 2019.
Concours tambours
À l'issue du Concours de tambours 2019 qui s'est déroulé ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Edition N° 02
ven 18.01.2019
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
Les étudiants en grève!
Les étudiants manifestaient pour le climat en ce vendredi. Nous avons suivi la grève, pour ...